Une semaine folle pour Beauvillier et Yan

Anthony Beauvillier... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Anthony Beauvillier

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fort d'une semaine de neuf points en trois matchs, ce qui lui a valu le titre de joueur de la semaine dans la LHJMQ ainsi que dans la Ligue canadienne de hockey, Anthony Beauvillier débarque sous les projecteurs sur une belle lancée.

Dennis Yan... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Dennis Yan

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

«Ça me permet d'arriver en confiance. Oui, il y a une certaine pression de jouer ce match, mais je veux aussi m'amuser. C'est une belle expérience pour mon cheminement alors je ne veux pas me mettre trop de pression. Si j'ai à monter dans les évaluations des dépisteurs à cause de ce match, ça sera tant mieux. Mais je ne dois pas essayer de trop en faire», mentionne celui qui a été classé 49e parmi les patineurs nord-américains sur le plus récent relevé de la Centrale de dépistage de la LNH.

Évoluant pour l'équipe de Don Cherry, Beauvillier s'est même vu décerner le titre de capitaine. Il sera donc directement confronté au capitaine adverse, le meilleur espoir de la planète, Connor McDavid. «Quand on regarde les joueurs nommés capitaines dans les dernières années, c'était des bons prospects. C'est toujours plaisant de voir son nom associé à un gars comme McDavid», sourit le 91.

Ravi d'avoir reçu une invitation pour ce prestigieux rendez-vous, Dennis Yan aimerait bien réussir à épater les bonzes du circuit Bettman. «Je veux m'amuser et jouer de mon mieux pour démontrer aux dépisteurs ce dont je suis capable. C'est un match important pour moi», note l'attaquant européen qui pointe au 35e rang des patineurs nord-américains en vue de l'encan 2015.

Les deux Cataractes n'auront pas beaucoup de temps pour digérer leur expérience. Dès vendredi matin, ils sauteront dans un avion pour disputer deux matchs en moins de 24 heures, dans le cadre de la Classique hivernale de la LHJMQ.

Loin d'être effrayé par cet horaire éreintant, le meilleur marqueur des Cataractes indique être fin prêt pour un tel sprint. «On s'entraîne tout l'été pour de grosses semaines comme ça. Mentalement et physiquement, je suis prêt pour cette semaine chargée! Ça va être une belle expérience», note Beauvillier qui totalise 66 points en 45 matchs.

«Nous allons être corrects. On va partir tôt vendredi matin alors on va pouvoir se reposer un peu avant le premier match de la Classique», renchérit Yan, dont la fiche offensive se situe à 41 points en 36 matchs.

Montembeault est d'attaque

En plus de Beauvillier et Yan, un gardien originaire de la région se frottera aux meilleurs espoirs juniors. Portier de l'Armada de Blainville-Boisbriand, Samuel Montembeault pourra montrer aux dépisteurs ce qu'il a dans le ventre. Cette semaine, son nom a été hissé au troisième rang des meilleurs gardiens juniors d'Amérique du Nord en vue du repêchage de cet été.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer