LHJMQ: encore Garland!

Conor Garland, des Wildcats de Moncton.... (Photo fournie par la LHJMQ)

Agrandir

Conor Garland, des Wildcats de Moncton.

Photo fournie par la LHJMQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) L'attaquant Conor Garland des Wildcats de Moncton a décroché la première étoile de la semaine dans la LHJMQ pour une deuxième semaine d'affilée après avoir amassé cinq buts et 13 points en trois matchs.

Garland s'est particulièrement illustré, vendredi, lors d'une victoire de 8-3 contre les Tigres de Victoriaville, quand il a totalisé six points. Il occupe actuellement le deuxième rang des marqueurs de la ligue avec 42 points (14-28), deux points derrière le capitaine de l'Océanic Alexis Loiseau.

L'attaquant Julien Gauthier des Foreurs a obtenu la deuxième étoile, lui qui s'est notamment offert un pique-nique de cinq points face aux Cataractes, samedi.

Finalement, la troisième étoile a été décernée au gardien Mason McDonald des Islanders de Charlottetown. Victorieux à ses deux départs, il a cédé seulement deux buts et a maintenu un excellent taux de tirs-arrêts de 96,2 pour cent.

Deslauriers restera à la retraite

Jean-Simon Deslauriers ne sortira pas de sa retraite. L'excellent défenseur trifluvien de 19 ans, qui a quitté le hockey junior quelques jours avant le début du camp d'entraînement afin de se concentrer sur ses études, n'a pas du tout l'intention de revenir sur sa décision, a-t-il confié au Droit. Dommage pour Benoît Groulx, car Deslauriers aurait été tout un ajout à sa brigade défensive, lui qui a brillé lors des dernières séries. Peu d'arrières de son calibre seront disponibles à la prochaine période de transactions...

Pas besoin de capitaine à Sherbrooke!

Avec une équipe qui roule à plein régime depuis le début de la saison, le Phoenix a pris la décision de ne pas nommer de capitaine. Judes Vallée et Patrick Charbonneau ont tout simplement ajouté le vétéran de  20 ans Raphaël Lafontaine au trio d'assistants déjà en place depuis le début de la saison formé de Jérémy Roy, Daniel Audette et Simon Desbiens.

Le Phoenix n'est pas la seule formation à manoeuvrer sans capitaine. À Shawinigan, depuis le départ de Félix-Antoine Bergeron, personne n'a encore vu son maillot être décoré de la prestigieuse lettre C...

L'Océanic stoppe l'Armada, mais pas Danick Martel

Si l'Océanic de Rimouski a réussi à stopper la série victorieuse de l'Armada à 11, elle n'a pu mettre fin à la séquence de matchs avec au moins un point de Danick Martel, qui a noirci la feuille de pointage pour une 18e rencontre de suite. Le vétéran de 20 ans présente une fiche de 31 points en 22 matchs depuis le début de la saison, ce qui lui confère le 13e échelon parmi les meilleurs marqueurs de la ligue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer