Cataractes et Phoenix se mesurent jeudi soir à Shawinigan

Martin Bernard... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Martin Bernard

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Shawinigan) Même s'ils évoluent dans une division différente, Cataractes et Phoenix ont développé une intense rivalité depuis le retour du hockey junior à Sherbrooke il y a deux ans. Les deux clubs ont été impliqués dans une course pour une place en séries lors des deux campagnes précédentes, et semblent promis à des jours plus enivrants au cours des prochains mois.

Dans cette optique, le duel de jeudi soir au centre Gervais Auto s'annonce prometteur. «Ça va patiner!», prévoit Martin Bernard.

«Les deux clubs suivent le même cycle. Ils se sont battus ensemble depuis deux ans alors qu'ils bâtissaient, ils sont maintenant en progression.»

«En plus, ils possèdent plusieurs qualités communes, notamment la vitesse. Je pense que ça va être très intéressant.»

Le Phoenix marque plus de buts que les Cataractes depuis le début de la saison, mais les Shawiniganais sont en revanche plus pingres en défensive.

Les deux formations disposent par ailleurs d'un excellent duo européen, et ils ont amassé le même nombre de points depuis le déclenchements des hostilités.

Chez les Cataractes, Alexandre Coulombe devrait rater le rendez-vous, lui qui a subi une commotion cérébrale la semaine dernière à Bathurst. Le grand arrière de 19 ans pourrait effectuer un retour au jeu face aux Tigres, soit vendredi soir à Victoriaville ou encore dimanche après-midi alors que les deux clubs compléteront une course série aller-retour de deux matchs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer