Un problème mécanique coule Hargrove

Daniel Morad a mis la main sur la... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Daniel Morad a mis la main sur la coupe du maire.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le passage de la Coupe Porsche GT3 Canada à Trois-Rivières aura été marqué par la domination de deux pilotes: Scott Hargrove et Daniel Morad. Les deux se sont livrés une lutte lors des deux courses de la fin de semaine.

Samedi, c'est Hargrove qui a eu le dessus sur Morad, l'emportant par moins de deux secondes.

Dimanche, c'est le scénario inverse qui semblait en voie de se produire, Hargrove talonnant Morad sans être en mesure de le passer. Mais avec deux tours à faire, Hargrove a frappé le retardataire Martin Harvey alors qu'il appuyait sur les freins dans le sixième virage.

Les dommages à la voiture de Hargrove semblaient minimes, contrairement à celle de Harvey, mais on a rapidement vu de la vapeur s'échapper de son capot.

Hargrove a tenté de poursuivre son chemin, mais a dû s'avouer vaincu un tour plus tard, permettant à Morad de remporter la coupe du maire, qui était à l'honneur lors de cette course.

Un doublé pour Clark Toppe

Chez les prototypes, deux courses étaient à l'horaire lors de la journée de dimanche, une de 30 minutes et une de 45 minutes. C'est Clark Toppe qui a été le grand vainqueur de la journée en remportant les deux épreuves, non sans heurts.

En effet, lors de la première course, Toppe a touché son coéquipier, Austin Versteeg, lors d'une tentative de dépassement au virage Ryan. Pendant que celui-ci filait vers la victoire, Versteeg a dû se garer en bord de piste avant la fin du temps réglementaire.

«Quand nous sommes sortis du virage 8, il était du côté droit de la piste et je pensais qu'il allait rester là. J'ai plongé mais il a fait de même et on s'est frappé. C'est dommage, c'est mon coéquipier et on veut bien faire les deux», a expliqué Toppe.

Puis, dans la deuxième épreuve, Toppe et Maxwell Hanratty étaient en bataille avant de rejoindre les retardataires, dont Joel Janco, son coéquipier.

Et encore une fois, Toppe et son partenaire de piste sont entrés en contact presqu'au même endroit que plus tôt en journée. Toppe a de nouveau été en mesure de continuer sa course pour obtenir le doublé.

Seulement quatre pilotes ont terminé la course.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer