NASCAR: Kevin Lacroix partira premier

Kevin Lacroix a réussi le meilleur temps d'une... (Photo: Olivier Croteau)

Agrandir

Kevin Lacroix a réussi le meilleur temps d'une voiture NASCAR au GP3R pour une séance de qualifications, samedi.

Photo: Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Kevin Lacroix partira de la première position, dimanche, lors du 50 Tours Can-Am de la série NASCAR Pinty's au Grand Prix de Trois-Rivières.

Le vainqueur de l'épreuve reine en 2015 a été le plus rapide des 22 pilotes au terme d'une séance de qualifications écourtée, samedi, en arrêtant le chrono à 1:06,890. Alex Tagliani, gagnant de deux courses en Championnat canadien de voitures de tourisme (CTCC) durant la journée, et Andrew Ranger complètent le top 3.

Suivent ensuite dans l'ordre Alex Labbé (4e), Daniel Morad (5e), les Trifluviens Louis-Philippe (6e) et Jean-François Dumoulin (7e), Gary Klutt (8e), Marc-Antoine Camirand (9e) et D.J. Kennington (10e).

Avec la pluie qui menaçait de tomber, la période de qualifications n'aura duré qu'une dizaine de minutes. Lacroix a tout de même été en mesure de pousser sa voiture à la limite.

Son temps représente d'ailleurs un record pour des qualifications au GP3R dans cette série, l'ancienne marque appartenant à Ranger.

«C'est encourageant pour dimanche. La voiture ressemble à celle de l'an dernier donc on espère un résultat aussi bon», souriait Lacroix, sixième au classement des pilotes, non loin de L-P Dumoulin installé en cinquième place. Andrew Ranger détient la première place du championnat.

«Nous avons négocié avec un petit problème de surchauffe des freins, expliquait Dumoulin. La voiture était sous-vireuse, mais nous l'avons préparée pour une course de 50 tours et non pour une séance de qualifs. Des temps de 1:06, vous ne verrez pas ça durant la course de dimanche!»

Son frère Jean-François préférait lui aussi plancher sur l'épreuve principale. «Je pense qu'on a amélioré la voiture dans chacune des sessions. Les gars ont apporté des modifications pour avoir plus de traction, mais nous aurions peut-être dus attendre à la course.»

Camirand a également vécu une journée un peu décevante. Sorti de la piste durant la deuxième course de CTCC par Chris Sahakian, le pilote de Saint-Léonard-d'Aston a été ennuyé par des problèmes de freins pendant les essais et les qualifications de NASCAR.

«On a changé des plaquettes mais au final, force est d'admettre que nous étions moins rapides. Au moins, ma voiture est constante, ça pourrait payer dimanche après-midi.»

La course de la série NASCAR Pinty's se mettra en branle à 14 h 10 dimanche. Il s'agira de la 11e épreuve d'un programme qui en compte 12. Les voitures de la série Mazda Prototype Lites seront les dernières à s'élancer au parc de l'Exposition sur le coup de 16 h 15.

Le site ouvrira au public à 8 h et avant les bolides de NASCAR, ceux de la Coupe Porsche GT3 et de la Coupe Nissan Micra animeront le spectacle.

Tagliani réussit le doublé

Alex Tagliani sera en quête dimanche d'une troisième victoire en autant de départs lors de ce 47e GP3R. Il a dû patienter 18 ans avant de savourer un triomphe après son doublé en Formule Atlantique (1997 et 1998) dans les rues de Trois-Rivières, mais le Québécois s'est assuré de ne pas amorcer une autre longue séquence en enlevant les honneurs de la deuxième course de CTCC.

Il a ainsi balayé le programme trifluvien de cette série. Les spectateurs ont notamment eu droit à une belle bataille en piste contre Eric Hochgeschurz.

Après avoir terminé troisième de l'épreuve nocturne vendredi soir, Philippe Gélinas de Grand-Mère a été contraint à l'abandon, conséquence d'un bris de moteur.

La victoire qu'attendait Coupal

Xavier Coupal a quant à lui signé la victoire en Coupe Nissan Micra devant Stefan Rzadzinski et le Trifluvien Kevin King. Pour Coupal, il s'agissait d'une première présence sur le circuit du GP3R depuis l'accident majeur survenu en série NASCAR il y a deux ans.

Il tentera de mériter une autre victoire ce dimanche à compter de 11 h 15. «Je suis très content d'accéder au podium. Je voulais revenir à Trois-Rivières sur une note positive, c'est mission accomplie.»

Il sera intéressant de surveiller dimanche comment se comporteront les voitures et quelles stratégies seront adoptées par les équipes et les commissaires de piste. Environnement Canada prévoit de la pluie ou de la bruine.

Moitié-moitié: un montant très alléchant

Le billet gagnant du tirage moitié-moitié de samedi n'a pas été réclamé. D'ailleurs, quatre numéros ont été tirés sans trouver un seul gagnant!

Les vendeurs commenceront donc la journée de dimanche avec un montant de 6316 $. Cette somme devrait monter en flèche puisque plusieurs milliers de personnes convergeront vers le site pour la dernière journée des courses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer