Six dossiers à surveiller

Mattias Ekström... (Olivier Croteau)

Agrandir

Mattias Ekström

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les voitures de rallycross et leurs talentueux pilotes sont de retour à Trois-Rivières pour une troisième année et l'action ne risque pas de manquer sur le circuit hybride du parc de l'Exposition. Le Nouvelliste vous suggère six éléments à surveiller lors de cette première fin de semaine de courses.

La revanche d'Ekström et de Solberg?

À la surprise générale, ni Mattias Ekström, ni Petter Solberg n'ont pris part à la douche de champagne à la fin de la dernière course de rallycross présentée à Trois-Rivières. Solberg, qui allait remporter le championnat quelques semaines plus tard, avait dû faire une croix sur la finale en raison d'un accident avec Timmy Hansen. Quant à Ekström, il a composé avec des problèmes mécaniques et n'a pu se rendre justice en finale. Il a franchi la ligne d'arrivée en sixième place sur six participants. Les deux vieux routiers bataillent en ce moment pour la première place du classement et la manche trifluvienne pourrait avoir un impact considérable sur la suite du championnat, surtout qu'au terme des activités, les pilotes miseront sur une longue pause d'un mois.

Les voitures de rallycross et leurs talentueux pilotes sont de... (World RX) - image 3.0

Agrandir

World RX

Qui peut freiner Bakkerud?

Les amateurs de rallycross attendaient Ken Block cette année, mais c'est plutôt son coéquipier chez Hoonigan Racing, Andreas Bakkerud, qui est intraitable depuis deux mois. Après avoir raté le podium lors des trois premières épreuves de la saison, il a rebondi en signant une deuxième place en Grande-Bretagne à la fin du mois de mai. Ce n'était que la pointe de l'iceberg.

En Norvège, Bakkerud a réussi un exploit en étant le premier pilote à réaliser un parcours parfait, remportant ses quatre manches qualificatives, la demi-finale et la finale. Quatre semaines plus tard, en Suède, il a de nouveau grimpé sur la plus haute marche du podium. Soudainement, le Norvégien menace l'hégémonie Ekström-Solberg au sommet du classement du Championnat mondial, même s'il accuse un retard de 32 points sur le premier.

Les voitures de rallycross et leurs talentueux pilotes sont... (Olivier Croteau) - image 4.0

Agrandir

Olivier Croteau

La météo sous surveillance

La région n'a pas été touchée par la pluie depuis plus de deux semaines, mais les averses seront à l'horizon lors de ce premier week-end de course. Il faudra voir comment les voitures de rallycross réagiront.

Sur la portion de terre battue, il ne devrait logiquement pas y avoir de problème, si ce n'est que les membres des écuries devront frotter un peu plus fort pour nettoyer les bolides samedi soir.

Toutefois, c'est sur la portion asphaltée qu'il pourrait y avoir une problématique. Selon Ken Block, c'est dans le premier virage que les pilotes devront redoubler de prudence, puisque les risques d'aquaplanage sont bien réels... et pourraient être catastrophique à 225 km/h, au bout de la plus longue ligne droite du championnat.

Au-delà du comportement en piste, la pluie vient toujours nuire aux ventes à la porte la journée même, mais les spectateurs pourront en partie se réfugier dans l'estrade de l'hippodrome. De plus, avec une augmentation des ventes de billets de 25 %, le risque financier sera moindre pour le GP3R.

Andrew Ranger... (Sylvain Mayer) - image 5.0

Agrandir

Andrew Ranger

Sylvain Mayer

Ranger vise encore plus haut

Andrew Ranger a laissé parler tout son talent devant les bonzes du rallycross il y a un an. À sa première compétition à vie dans cette discipline, le pilote de Roxton Pond avait épaté la galerie en prenant la troisième place de la course de RX Lites, l'antichambre du SuperCar. Il s'agissait ironiquement de son pire résultat à Trois-Rivières en dix courses, lui qui avait toujours terminé deuxième ou troisième en NASCAR Canada! Cette année, Ranger visera la victoire.

Les voitures de rallycross et leurs talentueux pilotes sont... (Olivier Croteau) - image 6.0

Agrandir

Olivier Croteau

Le champion défendant n'y sera pas

Malgré la brochette prometteuse de pilotes internationaux et de talents locaux dans les autres courses, un absent de taille loupera l'événement 2016 du GP3R. Le Français Davy Jeanney, victorieux dans les rues de Trois-Rivières l'an passé, n'est pas en mesure de participer à toutes les manches de l'actuel championnat.

L'Américain Tanner Foust, connu pour son implication au sein de la série Top Gear et grande vedette des X Games, passe également son tour cet été, lui qui n'avait pas raté les éditions 2014 et 2015. Il avait même soutiré un podium au terme de la finale l'année dernière.

Les voitures de rallycross et leurs talentueux pilotes sont... (Nicolas Ducharme) - image 7.0

Agrandir

Nicolas Ducharme

Une sous-carte excitante?

Avec 16 pilotes en liste en SuperCar du Championnat mondial de rallycross, les spectateurs devraient en avoir pour leur argent. C'est toutefois dans les autres séries qu'il faudra se questionner si le spectacle sera au rendez-vous, ce qui n'a pas toujours été le cas lors des dernières années.

Seulement huit voitures étaient inscrites en RX Lites, et les courses seront ainsi moins nombreuses.

La grande nouveauté cette année sera sans contredit la venue des motos sur le circuit trifluvien, une première. Les pilotes du championnat américain AMA SuperMoto emprunteront la portion asphaltée du circuit, avant de se retrouver sur une toute nouvelle section de terre battue, à l'intérieur de l'hippodrome.

Avec plusieurs dizaines de pilotes inscrits, dont de nombreux Québécois, dans trois catégories différentes, il s'agit sans contredit de l'ajout le plus important au menu du GP3R dans les deux dernières années. Reste à voir si les spectateurs aimeront la course du deux roues plutôt que quatre.

Finalement, les épreuves de véhicules côte à côte seront de retour cette année, même si elles ont impressionné peu de gens par leur manque de puissance et de compétitivité. En 2016, c'est le Championnat canadien de rallycross en autoquad qui prendra la relève. Les pilotes de la série Formula Drift Canada figurent aussi au menu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer