Le Schumacher du rallye au GP3R

Le légendaire pilote de rallye Sébastien Loeb sera... (Agence France-Presse)

Agrandir

Le légendaire pilote de rallye Sébastien Loeb sera en piste à l'édition 2016 du Grand Prix de Trois-Rivières.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il y aura de la sommité au pied carré pour la tranche du Championnat du monde de rallycross FIA, cet été au Grand Prix de Trois-Rivières!

Aux Petter Solberg et Ken Block, il faut maintenant ajouter à l'impressionnante grille de départ le nom du légendaire Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde de rallye.

Le Français de 42 ans a en effet laissé tomber cette bombe dans le monde du sport automobile, lundi, par l'entremise de ses différents comptes de médias sociaux. Pour le calendrier 2016, qui sera lancé le 15 avril à Montalegre au Portugal, il fera équipe avec le vice-champion du monde Timmy Hansen.

«Et voilà mon nouveau challenge pour 2016! Je vais participer au FIA World Rallycross Championship avec une des Peugeot 208 WRX du Team Peugeot-Hansen. Il y aura beaucoup de nouveautés pour moi, comme la stratégie, mais je pense que les sensations vont être top! J'ai hâte que ça commence», a-t-il notamment écrit sur sa page Facebook.

Contacté par Le Nouvelliste, le directeur général du GP3R Dominic Fugère flottait littéralement sur un nuage.

«Loeb est le meilleur pilote de l'histoire en rallye. Il a remporté neuf fois le Championnat du monde. Loeb est au rallye ce que Michael Schumacher est à la Formule Un», lance-t-il.

Loeb ne débarque pas dans le monde du rallycross en néophyte. En 2013, il a participé à l'épreuve de Lohéac en France en plus de remporter l'or en rallycross aux X Games de 2012 présentés en Californie.

En rallye, sa réputation n'est plus à faire et sa feuille de route est tout simplement époustouflante. En plus de ses neufs titres de champion du monde, Loeb totalise 78 victoires et 116 présences sur le podium en 169 départs en Championnat du monde de rallye.

Le grand manitou du GP3R salive d'ailleurs déjà à l'idée de voir Loeb se frotter à Solberg, deux rivaux de longue date qui se sont souvent livré de chaudes batailles en Championnat du monde de rallye. En 2003, Solberg a d'abord été sacré champion devant Loeb. Puis, le Français a remis la monnaie de sa pièce au Norvégien, deux fois plutôt qu'une, en le coiffant au sommet des pilotes en 2004 et 2005. «Pour les mordus de rallye, c'est vraiment Noël!», dit Fugère.

Il n'y a pas seulement la confrontation Loeb-Solberg qui retiendra l'attention. Le duel entre Loeb et Block attisera assurément les passions aussi. «Ce sont deux écoles qui vont s'affronter avec, d'un côté, Loeb, spécialiste de rallye, et, de l'autre, Block, spécialiste de sports extrêmes. En plus, ce sera la France contre les États-Unis, Red Bull contre Monster. Et ils auront l'occasion de s'affronter à armes égales. Tout est en place pour une confrontation relevée», s'emballe Fugère.

En plus de Loeb et Timmy Hansen, l'équipe Peugeot-Hansen misera sur une deuxième équipe formée de Davy Jeanney, champion en titre du GP3R, et Kevin Hansen.

Avec autant de grosses pointures qui s'ajoutent au programme, nul doute que le GP3R a pris la bonne décision en s'associant avec le Championnat du monde de rallycross de la FIA en 2014. «C'est la consécration. C'était le plan qu'on souhaitait en signant l'entente.»

Côté visibilité, difficile de demander mieux. Pendant Ken Block compte plus de cinq millions d'amateurs sur Facebook et contribuera certainement à attirer davantage les regards américains vers la cité de Laviolette, Loeb, en revanche, ouvrira la porte aux médias européens, croit Fugère. «Le journal L'Équipe va certainement venir couvrir l'événement, maintenant que Loeb fait partie du circuit.»

Le cirque du rallycross débarquera à Trois-Rivières pour une troisième année, à compter du 5 août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer