Le Grand Prix vu par les pilotes (vidéo)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Du haut des estrades ou à la télévision, le circuit du Grand Prix de Trois-Rivières, relativement lent, peut sembler facile à négocier. Mais qu'en est-il réellement? Les pilotes Andrew Ranger et les frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin ont analysé le tracé de 2,43 km.

Les pièges sont nombreux sur le circuit situé en grande partie dans le parc de l'Exposition. Murs sans merci, échapatoires peu nombreux et surtout, la porte Duplessis qui, non seulement ne laisse pas plus de deux voitures y entrer, mais surtout, ne permet pas de voir la fin de la courbe dans laquelle s'engouffrent les pilotes.

Dimanche, ils seront 25 à tenter d'apprivoiser le circuit afin de remporter le Julia Wine 50 de la série NASCAR Canadian Tire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer