Coupe Micra: du PlayStation à la réalité

Abhinay Bikkani 4e au classement, et Thanaroj Tanasitnitikate,... (Olivier Croteau)

Agrandir

Abhinay Bikkani 4e au classement, et Thanaroj Tanasitnitikate, meneur, se débrouillent fort bien à leurs premiers pas en course automobile.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Dans une marée de pilotes québécois parsemée de quelques adeptes albertains et ontariens, deux noms plus exotiques se sont glissés au sein du peloton de la Coupe Nissan Micra: Thanaroj Tanasitnitikate, de la Thaïlande, et Abhinay Bikkani, de l'Inde.

Membres de l'écurie GT Racing, propriété d'Éric Côté, les deux recrues en sont véritablement à leurs premiers coups de volant sur piste. À vrai dire, il y a quelques semaines à peine, les deux coéquipiers n'avaient jamais posé leur derrière dans une voiture de course. Ils étaient plutôt des pilotes surdoués... sur la console PlayStation!

C'est d'ailleurs en se démarquant lors d'une compétition continentale de Gran Turismo sur jeu vidéo, parrainée par le programme GTA Global de Nissan, que Tanasitnitikate et Bikkani ont décroché un volant en Coupe Nissan Micra. Le grand vainqueur continental obtenait une place dans une série un peu plus prestigieuse en Europe - Nissan Blancpain - tandis que les deux suivants obtenaient un billet d'avion pour la Belle province. S'ils en sont à leurs premières armes sur piste, il n'en paraît rien lorsqu'on jette un coup d'oeil au tableau des pilotes.

Depuis le début de la saison de cette nouvelle série, le Thaïlandais de 19 ans a signé deux victoires en plus de grimper trois fois sur la deuxième marche du podium en six courses cette saison. Son seul résultat hors-podium s'est avéré une cinquième place, si bien qu'il mène le classement par 14 points devant Olivier Bédard (216 contre 202).

Pas en reste, son coéquipier Bikkani se retrouve également au plus fort de la lutte, en quatrième position (deux victoires et 155 points), même s'il a été forcé à l'abandon après un carambolage lors de la deuxième épreuve de la saison. C'est d'ailleurs lui qui a remporté les deux dernières courses, à Mont-Tremblant.

Bien qu'inexpérimentés, il faut dire que les deux pilotes n'ont pas été laissés seuls, devant leur

PlayStation, pour peaufiner leur apprentissage en course automobile. Ils ont eu droit à un traitement royal.

«Ils ont été encadrés par GTA Global à Silverstone en Angleterre. Ils ont droit à des entraînements sur simulateur R-Factor en plus d'être suivis physiquement et psychologiquement. Ils sont traités comme des pros», indique leur patron chez GT Racing. Quant à savoir si la transition a été difficile entre le confort de son divan et un réel siège automobile, le thaïlandais Tanasitnitikate - dont la maîtrise de l'anglais demeure à peaufiner - semble surtout emballé par l'aventure. «Une fois sur la piste, c'est beaucoup plus plaisant, sauf que les accidents causent plus de dommage. Il n'y a pas de bouton reset

Pour cette première saison de la Coupe Nissan Micra, le promoteur Jacques Deshaies pouvait difficilement demander mieux comme rayonnement de la série!

«On parle du Québec en Thaïlande et en Inde. Des journalistes de ces endroits vont parler du GP3R ce week-end! Leur présence ajoute une certaine saveur à notre série et c'est très apprécié!», sourit-il, tout en rappelant qu'une dizaine de pilotes de la série en sont à leurs premiers balbutiements dans le monde de la course automobile.

Parmi les pilotes de la région inscrits en Nissan Micra ce week-end, on retrouve Marc-André Bergeron (70 points), Kevin King (44 points), Paul Dargis (28 points) et Mario Berthiaume (6 points).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer