Les pneus n'étaient pas en cause dans l'incident impliquant Raikkonen

Kimi Raikkonen... (AFP, Andrej Isakovic)

Agrandir

Kimi Raikkonen

AFP, Andrej Isakovic

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le manufacturier de pneus de Formule 1 Pirelli a conclu que les dommages à un pneu de Kimi Raikkonen lors du Grand Prix d'Angleterre ont été provoqués par un objet étranger.

Raikkonen était en voie de terminer deuxième le 16 juillet, mais un problème à un pneu a permis à Valtteri Bottas de compléter le doublé de Mercedes avec Lewis Hamilton. Le pilote finlandais semblait même avoir été expulsé du podium par son coéquipier chez Ferrari Sebastian Vettel, avant que l'Allemand ne soit lui-même victime d'un problème à un pneu.

Les problèmes rencontrés par les deux voitures Ferrari en quelques minutes seulement ont contraint Pirelli à effectuer une analyse approfondie. Le problème de Raikkonen, a expliqué Pirelli par voie de communiqué mercredi, n'a pas été causé par le pneu lui-même.

«La cause initiale de ce dommage est attribuable à un contact avec un objet étranger, entraînant une séparation partielle de la bande de roulement de la carcasse dans les deux zones affectées, a déclaré Pirelli. En aucun cas, aucun signe d'usure, de détachement ou de lacération - ni même le début de tels problèmes - n'a affecté la structure du pneu. En conclusion, Pirelli peut confirmer qu'aucun problème n'est attribuable au pneu lui-même.»

La semaine dernière, Pirelli avait indiqué que la détérioration du pneu de Vettel à Silverstone était attribuable à une crevaison lente.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer