Ekstrom poursuit là où il avait laissé

Le champion défendant Mattias Ekstrom a bien entamé... (Championnat mondial de rallycross)

Agrandir

Le champion défendant Mattias Ekstrom a bien entamé sa défense du titre, dimanche à Barcelone, où était présentée la manche initiale du Mondial de rallycross.

Championnat mondial de rallycross

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Grand monarque du Championnat du monde de rallycross l'an dernier, Mattias Ekstrom a repris là où il avait laissé dimanche sur le circuit de Barcelone en Espagne. Le Suédois a remporté la première manche de la saison 2017.

Parti en pôle, Ekstrom a mené la finale de bout en bout, n'étant jamais inquiété par le nouveau venu Timo Scheider de l'écurie MJP Racing. Scheider, deux fois champion de DTM, s'est joint au championnat cette saison et a bien paru malgré qu'il ait eu peu de temps en piste avant le week-end.

«C'était très difficile pour moi samedi, probablement le plus grand défi de ma carrière en rallycross. Mais on a changé le vent de bord dimanche pour avoir deux bonnes qualifications et être en pôle pour la demi-finale. C'était important. J'ai été très impressionné par Timo. De venir d'une écurie privée et d'être premier après les qualifications, c'est très impressionnant. Je pense que ce sera la saison avec le plus de parité du Mondial», a souligné Ekstrom.

S'élançant de la deuxième place, Johan Kristoffersson semblait avoir la voiture pour se battre avec le pilote Audi à la lumière des vagues qualificatives, mais il a calé son moteur au départ, ce qui l'a relégué au dernier rang.

Le tracé aménagé sur le site du Grand Prix d'Espagne de Formule 1 n'est pas le plus généreux en termes de zones de dépassement et on l'a rapidement constaté en finale. Ennuyé par un système de freinage qui ne paraissait pas à point, Andreas Bakkerud a semblé se transformer en locomotive puisque trois adversaires ont été collés à lui comme des wagons durant toute l'épreuve.

Peter Solberg a pris la quatrième position alors que le vainqueur du GP3R en 2016, Timmy Hansen, a croisé le fil d'arrivée en cinquième place.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer