En attendant le sacre de Lapcevich

Louis-Philippe Dumoulin... (Olivier Croteau)

Agrandir

Louis-Philippe Dumoulin

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il n'y a plus de suspense dans la série NASCAR Pinty's. Cayden Lapcevich sera couronné champion 2016 lors de l'épreuve de ce samedi au Kawartha Speedway. Grâce à cet exploit, le jeune pilote va entrer dans la légende.

L'Ontarien a assuré sa place au sommet du championnat avec sa victoire la semaine passée à l'Autodrome Saint-Eustache. Il détient une avance insurmontable de 41 points sur Andrew Ranger et de 51 sur Kevin Lacroix.

Âgé de seulement 16 ans, Lapcevich deviendra ainsi le plus jeune champion de toute l'histoire de l'organisation NASCAR, toutes séries confondues. Il battra Joey Logano, vainqueur dans la série K&N East en 2007 alors qu'il n'avait que 17 ans. On connaît la suite, deux ans plus tard, Logano était engagé par l'écurie Joe Gibbs Racing pour disputer une première saison complète en Coupe Sprint.

Pour les autres pilotes, il s'agit donc d'une dernière sortie pour s'amuser et tenter de signer la victoire. Louis-Philippe Dumoulin cherchera à obtenir une première victoire cette saison, lui qui a collectionné les deuxièmes places.

«On a bien hâte de se retrouver sur un ovale, parce que ça va bien cette année. Mais on ne prend rien pour acquis et on touche du bois. On se débrouillait bien à Saint-Eustache avant que ça ne casse», souligne Dumoulin, dont la 14e place sur l'ovale de la couronne nord de Montréal l'a fait reculer au classement général.

En effet, le Trifluvien se retrouve maintenant au cinquième rang du classement, sept points derrière Lacroix au troisième échelon, l'objectif qu'il s'était fixé.

«Je pense que c'est encore possible. Lui, il va vouloir bien faire, comme tout le monde. Mais c'est la dernière course de l'année, on va tout donner parce qu'on veut le gros trophée.»

Pour cette dernière épreuve de la saison, c'est le petit ovale de 0,375 mile de Fraserville en Ontario qui accueillera la vingtaine de pilotes de la série. Un endroit où Dumoulin n'a pas nécessairement connu du succès, lui qui a terminé en 12e place en moyenne lors de ses cinq départs à cet endroit. Le pilote de 37 ans apporte toutefois un bémol.

«J'ai terminé quatrième l'an dernier, et en 2014, j'avais joué de prudence pour m'assurer du championnat. En 2013, la voiture n'allait pas bien et avant cela, je ne connaissais pas la piste. 

Mais je pense que notre voiture va avoir beaucoup de plaisir à cet endroit.»

Cayden Lapcevich... (Olivier Croteau) - image 2.0

Agrandir

Cayden Lapcevich

Olivier Croteau

Troquer son volant pour un plateau

Si Dumoulin enfilera son uniforme de course pour une dernière fois cette saison samedi, il en revêtira un bien différent lundi prochain, puisqu'il sera serveur d'un soir, en compagnie de son frère Jean-François, lors d'une soirée au profit de la Fondation québécoise du cancer qui se déroulera à La Maison de débauche par le Carlito, au centre-ville de Trois-Rivières. Les deux coureurs ont d'ailleurs amassé des fonds durant toute la saison pour cette cause en permettant aux amateurs de signer leur coffre arrière de voiture. Les deux objets seront mis aux enchères lors de cette soirée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer