NASCAR Pinty's: une dernière chance pour Louis-Philippe Dumoulin

Louis-Philippe Dumoulin...

Agrandir

Louis-Philippe Dumoulin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Louis-Philippe Dumoulin aura une dernière chance de revenir de l'arrière dans le classement de la série NASCAR Pinty's ce week-end au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP) de Bowmanville en Ontario.

Sans un podium et un peu de chance, il est peu probable qu'il sera en mesure de rattraper Cayden Lapcevich, le meneur au championnat.

Le Trifluvien en est bien conscient, et il préfère ne pas se mettre à analyser la situation en profondeur, lui qui accuse un retard de 42 points sur le pilote de 16 ans.

«Lorsque je regarde le championnat, il me reste des chances mathématiques, mais la réalité, c'est que je vais être là pour gagner, that's it that's all. Je veux le résultat, mais je ne veux pas commencer à penser à qui doit tomber au combat pour que j'avance.»

Louis-Philippe avait connu une première épreuve tumultueuse au CTMP cette saison, terminant 12e après un tête-à-queue causé par un adversaire. Il avait aussi connu des ennuis avec ses freins, la thématique de la saison sur les circuits routiers. Il espère que la malchance cessera à ce chapitre.

Jean-François Dumoulin sera aussi du départ sur le circuit anciennement connu sous le nom de Mosport. Il avait croisé la ligne d'arrivée en sixième place plus tôt cette année.

«C'est ici que j'ai eu mon meilleur résultat de la saison. On veut être en avant. À Trois-Rivières, la voiture était bonne, ça je le sais, même si j'ai eu des dommages. À Mosport, c'est tout le temps un bon show.»

L'aîné de la famille occupe actuellement le 14e rang au classement, mais il pourra tout de même se vanter qu'il est premier parmi les pilotes ayant disputé quatre courses ou moins.

Les pilotes de la série NASCAR Pinty's ne seront pas seuls sur la piste ontarienne ce week-end puisqu'ils serviront de série de soutien à l'événement principal du week-end, le Championnat de camionnettes NASCAR Camping World. Certains coureurs se joindront d'ailleurs à la grosse série et vice-versa. Jean-François Dumoulin dit d'ailleurs qu'il faudra garder un oeil sur Kaz Grala, un Américain de 16 ans très prometteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer