Martin Langlois est prêt pour le GP3R

Martin Langlois...

Agrandir

Martin Langlois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Martin Langlois a bien l'intention de répéter ses exploits de 2015 au Grand Prix de Trois-Rivières. Même qu'il voudrait faire un peu mieux.

Prenant part à la troisième manche de la saison en Formula Drift Canada, le Trifluvien a remporté, la fin de semaine dernière, sa première victoire en catégorie Pro à l'Autodrome Saint-Eustache.

À bord de sa Nissan 240SX S13, le pilote de 31 ans a bataillé dur avec le Montréalais Youri Lévesque, mais c'est finalement lui qui a eu le dessus devant des milliers de personnes massées dans les gradins.

Troisième au terme des qualifications, le spécialiste du dérapage contrôlé a su maîtriser la piste technique de Saint-Eustache. Pas moins de 16 conducteurs tentaient de remporter le titre dans la classe canadienne.

L'an passé sur le circuit du GP3R, Langlois avait impressionné la foule en terminant au deuxième rang. Il s'agissait de son premier podium en carrière dans le championnat canadien. Il avait encaissé un chèque de 3000 $.

Son coéquipier Tomy Boisvert-Bellemare s'était quant à lui illustré quelques semaines plus tard, lors d'une étape du Championnat mondial de Formula Drift, également à l'Autodrome Saint-Eustache. Boisvert-Bellemare avait terminé deuxième. S'il éprouve des ennuis mécaniques depuis le début de l'année, il mise beaucoup sur le GP3R pour redorer son blason.

Les deux seront en action les 6 et 7 août sur le circuit du parc de l'Exposition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer