Les Dumoulin n'ont pas volé à ICAR

Les Dumoulin ont dû composer avec des ennuis... (NASCAR Twitter)

Agrandir

Les Dumoulin ont dû composer avec des ennuis de sous-virage sur le tarmac de l'aéroport, une piste dont le revêtement est en ciment.

NASCAR Twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le Ecko 100 de la série NASCAR Pinty's a beau se dérouler sur le circuit ICAR à l'aéroport de Mirabel, il n'y a pas eu de décollage vers le podium pour les frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin, dimanche. Ils ont respectivement pris la neuvième et treizième place dans cette course remportée par Andrew Ranger.

Dans les deux cas, les deux pilotes ont dû composer avec des ennuis de sous-virage sur le tarmac de l'aéroport, une piste dont le revêtement est en ciment.

«Il y a eu beaucoup d'action cet après-midi, mais j'avais un peu plus de misère avec mes réglages. C'était glissant énormément. Avec la chaleur, la voiture était très sous-vireuse», a expliqué Jean-François, l'aîné de la famille,

De l'action, c'est Louis-Philippe qui en a vu le plus avec trois tours à faire. Même s'il estimait que sa voiture n'était pas assez bonne pour se battre avec les meneurs, le pilote de la voiture 47 était en lutte avec Alex Tagliani afin de se hisser dans le top-5. C'est alors que Gary Klutt est venu le heurter dans le huitième virage pour l'envoyer en tête-à-queue. Incapable de remonter le peloton, Dumoulin s'est contenté du 13e rang.

«J'étais en mesure de me battre pour un top-5, je venais juste de le dépasser, Klutt. Il est arrivé en catastrophe dans l'épingle, il a freiné trop tard et il est venu me rentrer dedans! Il venait de faire la même chose à Tagliani.»

Le cadet de la famille était bien déçu, lui qui aurait été satisfait de terminer la course à cet endroit. Ce n'est pas la première fois que Klutt et lui ont maille à partir, c'était arrivé à Mosport en 2015.

«J'en ai parlé à la série. On espère que certaines choses seront faites.»

Andrew Ranger a été en mesure de résister aux attaques d'Alex Labbé pour remporter l'épreuve avec un peu moins d'une seconde d'avance sur le pilote de Saint-Albert, près de Victoriaville. Kevin Lacroix a complété le podium.

L'écurie Dumoulin Compétition devra travailler sur son système de freinage en vue de la prochaine course, disputée dans le cadre du Honda Indy de Toronto le 16 juillet. Les deux pilotes ont éprouvé des ennuis à ralentir leur voiture durant toute l'épreuve, et ce, même si Louis-Philippe avait complètement changé son système dimanche matin en catastrophe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer