Coupe Nissan Micra: Jacques Deshaies poursuivi pour 425 000 $

Jacques Deshaies, chroniqueur automobile.... (PHOTO: OLIVIER CROTEAU)

Agrandir

Jacques Deshaies, chroniqueur automobile.

PHOTO: OLIVIER CROTEAU

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le chroniqueur automobile Jacques Deshaies et sa compagnie JD Promotion & Compétition Inc. font l'objet d'une poursuite civile de 425 000 $ en lien avec la nouvelle série Coupe Nissan Micra.

Le pilote Jean-François Dumoulin est également visé par cette poursuite puisqu'il est l'administrateur d'une société à numéros qui est l'actionnaire minoritaire de JD Promotion.

Ainsi, Guy McKenzie, qui est lui aussi pilote de course et propriétaire d'une concession de véhicules d'occasion, reproche à M. Deshaies de s'être approprié sans droit et illégalement le projet de la Coupe Nissan Micra, lui causant par le fait même plusieurs dommages tant moraux que financiers. Dans la requête introductive d'instance qui a été déposée devant la Cour supérieure, il allègue en effet que c'est lui qui a eu l'idée de mettre sur pied cette nouvelle série de course automobile. Dans le passé, il avait d'ailleurs sollicité des fabricants tels Kia et Mazda mais sans succès. Or, en apprenant que Nissan était sur le point de promouvoir pour l'année 2015 une petite voiture nommée Micra possédant 109 chevaux, il aurait décidé de soumettre son projet à son ami des 25 dernières années, Jacques Deshaies, en mars 2014.

Toujours dans la requête, il soutient avoir discuté des modalités concernant un éventuel partenariat d'affaires entre les deux hommes. Dès lors, des démarches ont ensuite été entamées auprès de Nissan Canada. MM. McKenzie et Deshaies auraient élaboré un document de présentation dans lequel on retrouvait le calendrier des courses, les spécificités de la voiture, les avantages pour Nissan, la couverture médiatique, les aspects financiers, la mise en vente, le coût du véhicule, etc. M. Deshaies se serait ensuite chargé de faire une présentation à Christian Meunier, président de Nissan Canada en avril 2014, qui aurait été emballé. MM. McKenzie et Deshaies auraient ensuite retenu les services professionnels d'un notaire de Trois-Rivières afin de procéder à l'incorporation d'une société dont la principale activité serait de promouvoir les événements de courses et dont ils seraient les actionnaires à parts égales.

Toutefois, entre juin et octobre 2014, on peut lire dans la poursuite que M. McKenzie aurait tenté à maintes reprises de contacter M. Deshaies afin de s'enquérir des développements du projet mais ce dernier aurait plutôt prétexté «être dans le jus» et ne pas avoir le temps de le rencontrer. Le 15 octobre, M. McKenzie a appris que M. Deshaies avait donné une entrevue à Salut Bonjour! concernant le lancement de la série Coupe Nissan Micra. Après discussions avec M. Deshaies, ce dernier l'aurait cependant rassuré sur sa participation. Les deux hommes auraient ensuite continué à travailler sur différents aspects entourant la Coupe Nissan Micra. À la fin octobre 2014, M. McKenzie aurait d'ailleurs obtenu l'autorisation de Nissan Canada de recevoir des Nissan Micra et de pouvoir les revendre par la suite. La SAAQ lui permettait également d'immatriculer les véhicules hors route. 

Or, le 26 novembre 2014, à quelques heures du lancement officiel de la Coupe Nissan Micra, Jacques Deshaies aurait convoqué M. McKenzie dans un restaurant pour lui dire que Nissan Canada ne voulait pas le voir associé à la Coupe Nissan Micra sous prétexte d'un lien entre lui et Auto H. Grégoire. M. McKenzie a ensuite tenté d'en savoir plus auprès de Nissan Canada mais ses courriels seraient demeurés sans réponse. Plus tard, lors d'une entrevue dans le cadre l'émission Puissance 3 diffusée le 25 janvier 2015, M. Deshaies a confié que l'idée germait dans sa tête depuis des années. 

Sur le site Internet de la Coupe Nissan Micra, on y apprend que le projet est bel et bien démarré. Il comprend dix courses réparties sur cinq fins de semaine dont une au Grand Prix de Trois-Rivières et une autre au Grand prix de Montréal. 

Dans la poursuite, M. McKenzie demande donc au juge de condamner Jacques Deshaies et JD Promotion à lui payer la somme de 425 000 $ pour les pertes sur la vente de véhicules Nissan Micra, la vente des accessoires et les contrats de commanditaires, pour les troubles, ennuis et inconvénients, pour les pertes d'occasions d'affaires et pour les dommages moraux et exemplaires.

Rejoint en fin d'après-midi vendredi, M. McKenzie s'est refusé à tout commentaire.

«Nous allons contester vigoureusement»

Jacques Deshaies réfute les prétentions de Guy Mackenzie, qui a déposé une poursuite civile de 425 000 $ en lien avec la nouvelle série Coupe Nissan Micra. Son avocat, Me Pierre Soucy, assure que la défense est prête.

«Ce ne sont que des allégations, pour le moment, que nous allons contester vigoureusement. On réfute avec véhémence ce qui se retrouve dans cette poursuite. Cette réclamation est grossièrement exagérée», indique Me Soucy. «Ce n'est pas la première série monotype qui est mise sur pied. Tous les coureurs automobiles rêvent de réaliser un projet semblable. On conteste la prétention de M. Mackenzie qui dit être à l'origine de ce projet.»

Me Soucy ajoute qu'il a hâte d'interroger le plaignant. «Il y a différentes étapes dans une cause comme celle-ci. La prochaine est l'interrogatoire de M. Mackenzie. Le tribunal se prononcera par la suite.»

Du côté du Grand Prix de Trois-Rivières, le directeur général expliquait que cette poursuite ne changeait rien à la programmation de la prochaine édition. La Coupe Nissan Micra, qui s'amorce cette fin de semaine au Mont-Tremblant, restera à l'horaire de l'événement trifluvien. «Nous n'avons jamais eu de contacts avec M.  Mackenzie, nous avons toujours travaillé avec Jacques Deshaies et Jean-François Dumoulin dans ce dossier.  Ils ont l'appui de Nissan Canada, Nissan Motorsports et donc de Renault, ce qui prouve leur sérieux.» 

Avec la collaboration de Steve Turcotte

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer