Série NASCAR Canadian Tire: Jean-François Dumoulin sur le podium

Jean-François Dumoulin a terminé au troisième rang le... (Photo: Matthew Murnaghan)

Agrandir

Jean-François Dumoulin a terminé au troisième rang le Clarington 200, épreuve remportée par Gary Klutt, qui n'a pas fait l'unanimité de tous les pilotes au terme de l'épreuve.

Photo: Matthew Murnaghan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Jean-François Dumoulin a baptisé sa nouvelle voiture en grand, dimanche après-midi au Canadian Tire Motorsport Park de Bowmanville en Ontario. Il a terminé en troisième place du Clarington 200, la première épreuve de la saison en série NASCAR Canadian Tire.

Dumoulin, tout comme son frère Louis-Philippe, s'est maintenu dans le top-10 pendant la majeure partie de l'épreuve. Il semblait bien que l'aîné de la famille allait devoir se contenter de la cinquième position. Toutefois, à l'avant, Scott Steckly et Andrew Ranger en ont mis plus que ce que le client en demande, si bien qu'ils se sont sortis de la course mutuellement dans le dernier virage, ouvrant la porte au futur vainqueur Gary Klutt. Les deux Dumoulin ont eux aussi passé devant.

L'aîné de la famille se réjouissait du comportement de son nouveau bolide. Celui-ci estime qu'il était capable de rivaliser avec la grande majorité du peloton.

«Ç'a super bien été et notre stratégie était bonne, en plus de réussir à éviter les accidents. En fin de course, nous avions des pneus plus frais que les autres. À la fin, je pouvais me battre avec Klutt, et c'est lui qui a gagné. Je pouvais aussi rivaliser avec Jeff Lapcevich.»

Il s'agit de son meilleur résultat en carrière dans la série NASCAR Canadian Tire, et il vient au bon moment, puisqu'il tente toujours de se trouver d'autres commanditaires afin de disputer une saison complète.

«C'est ce que je voulais faire et c'est intéressant. J'ai maintenant hâte de voir ce que nous allons faire lors des courses ovales», a ajouté Jean-François, qui a procédé à une séance d'essais aux Sunset Speedway, hier.

Louis-Philippe Dumoulin en furie

D'un naturel calme et posé, Louis-Philippe Dumoulin n'était pas l'homme le plus heureux au terme de l'épreuve. Il se battait avec les meilleurs lorsqu'il a été heurté par l'éventuel vainqueur de l'épreuve, l'envoyant en tête-à-queue avec une dizaine de tours à faire. Il a dû se contenter du sixième rang. «Nous étions derrière Matthew Scannell qui n'avait pas changé ses pneus. C'était une question de temps avant que nous puissions le dépasser. Après, nous aurions pu nous battre ensemble (Klutt et moi). Mais il a manqué de respect et est venu me frapper dans le pare-choc au virage 5 (Moss Corner). Il n'a pas manqué sa shot. Je suis tombé dixième et j'ai remonté à la sixième place.»

Dans les circonstances, le cadet de la famille s'estimait tout de même satisfait de conclure l'épreuve et d'amasser des points, mais promet qu'il n'oubliera pas Klutt de sitôt. «J'avais la possibilité de gagner, a-t-il estimé. Après la course, je suis allé voir Klutt, qui avait aussi envoyé Scannell dans le décor un tour après. On gratte les fonds des tiroirs pour courir, et il agit comme ça. Je lui ai dit que ce n'est pas de même qu'il allait se faire des amis, et que son trophée, il peut le regarder et se demander s'il en est fier, parce qu'il a sorti trois-quatre personnes.»

Déception pour Camirand

Marc-Antoine Camirand, qui était aussi de l'épreuve dans une toute nouvelle voiture de l'écurie White Motorsports, a été victime d'ennuis de transmission, si bien qu'il a dû abandonner, terminant au 23e rang. 

«C'est dommage, parce que c'est la seule chose qui n'était pas neuve sur la voiture, a lancé Camirand. Durant la course, on n'avait pas un char pour gagner, mais qui pouvait se tenir parmi les cinq premiers. Je roulais plus vite que Jean-François, et il a terminé sur le podium.»

Les pilotes de la série NASCAR  Canadian Tire ont rendez-vous à l'Autodrome Chaudière le

13 juin pour la prochaine épreuve. Contrairement aux Dumoulin, Camirand devrait participer à quelques courses en série ACT afin de se familiariser aux tracés où on ne tourne qu'à gauche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer