Classique de canots: Boileau aimerait un meilleur appui de Québec

Le président de la Classique internationale de canots... (Photo: Andréanne Lemire Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président de la Classique internationale de canots de la Mauricie, Stéphane Boileau.

Photo: Andréanne Lemire Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Le café du président de la Classique internationale de canots de la Mauricie, Stéphane Boileau, avait un goût particulièrement amer, un récent matin de juillet, lorsqu'il a appris que le gouvernement du Québec offrait une coup de pouce financier de 100 000 $ à la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Soudainement, le chèque de 7500 $ qu'il reçoit du gouvernement Couillard pour orchestrer son événement paraissait bien minuscule. «Je n'en reviens pas», a lancé Boileau mardi lors de la conférence de presse qui servait à dévoiler la programmation musicale de la 82e édition qui aura lieu du 4 au 7 septembre.

«Le gouvernement a dit vouloir s'intéresser à la Mauricie lors du récent congrès de l'aile jeunesse du Parti libéral à Shawinigan. Voilà une belle occasion. Nous sommes bien contents pour les gens de la Traversée qu'ils bénéficient d'un tel appui. Mais on aimerait pouvoir obtenir un plus grand coup de pouce, nous aussi, question d'avoir le financement à la hauteur de nos aspirations de développement.»

Pour les dirigeants de la Classique, le développement passe justement par le rayonnement international de l'événement, notamment avec la présentation d'une épreuve de kayak à deux (K2). Si cette course avait finalement été rayée de la programmation en 2014, malgré une dizaine d'inscriptions, Boileau et sa bande tiennent mordicus à intégrer le K2 à la 82e édition.

Présentement, quatre embarcations ont prévu prendre le départ à La Tuque le 4 septembre. Le président Boileau demeure néanmoins confiant d'atteindre une dizaine d'équipes pour présenter la toute première épreuve K2 de l'histoire de la Classique.

«On va aller de l'avant avec le kayak, c'est certain. Et les gens qui vont participer à cette première vont pouvoir parler de leur expérience pour promouvoir cette épreuve dans l'avenir. Je demeure convaincu que ça va se développer, mais il faut être patient», note Boileau.

En ce qui concerne le canot C2, l'organisation a reçu une vingtaine de confirmations jusqu'à présent. L'an dernier, 46 bateaux avaient pris le départ de l'épreuve reine et les inscriptions se déroulent sensiblement au même rythme cette année. Les intéressés ont jusqu'au 21 août pour remplir leur formulaire de participation au prix régulier.

Quant au rabaska à neuf (R9), cinq équipes sont confirmées et Boileau croit pouvoir en compter une douzaine. «Il y a souvent des gens qui attendent au dernier instant pour s'inscrire, par crainte de blessure», explique Boileau qui a aussi annoncé mardi une association avec Desjardins qui devient ainsi partenaire de la course de R9.

En plus des traditionnelles trois étapes permettant de relier La Tuque à Trois-Rivières pendant le week-end de la fête du Travail, les spectateurs auront aussi droit à des épreuves de sprints, le vendredi à La Tuque, en plus de tours de bouées à la hauteur de Saint-Roch-de-Mékinac et Grandes-Piles, le dimanche.

MUSIQUE POUR TOUS LES GOÛTS

Si la Classique mise sur une programmation de plus en plus vaste sur l'eau, pour attirer davantage de participants, elle présentera également une portion musicale diversifiée et relevée.

Le président de l'événement a d'ailleurs dévoilé la participation des Frères Lemay, le vendredi à La Tuque, Jason Bajada et Elliot Maginot, le samedi à Shawinigan, ainsi que Stephen Faulkner et Marc Déry, le dimanche, encore une fois à Shawinigan. De l'animation est également prévue à l'île Saint-Quentin de Trois-Rivières, le lundi alors que les athlètes doivent y compléter leur épopée de trois jours sur la rivière Saint-Maurice.

«On va en offrir pour tous les goûts, avec une portion régionale également», a fièrement indiqué Boileau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer