Répétition générale avant la grande danse

Certains joueurs des Cataractes devraient avoir droit à... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Certains joueurs des Cataractes devraient avoir droit à un congé vendredi soir à l'occasion de la visite du Phoenix de Sherbrooke au Centre Gervais Auto.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À l'aube du dernier week-end d'activités, les astres sont déjà alignés pour les Cataractes de Shawinigan, assurés de terminer au troisième rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Avec deux matchs à disputer avant le début de la grande danse du printemps, l'entraîneur-chef Claude Bouchard pourrait bien être tenté de donner un répit à certains de ses éléments les plus taxés depuis l'ouverture du calendrier.

Jeudi soir, l'expérimenté pilote n'avait pas encore statué sur l'identité des joueurs qui allaient pouvoir bénéficier d'un repos, mais chose certaine, quelques-uns de ses protégés auront droit à une pause.

«Depuis un certain temps, il y en a qui traînent des bobos alors il y en a peut-être quelques-uns qu'on va laisser de côté vendredi. Ensuite, on va revoir nos choses pour le match de samedi», explique-t-il.

Trônant au sommet de la division Est depuis plusieurs semaines déjà, les Cataractes ont empoché officiellement leur championnat le 9 mars, au beau milieu d'une difficile séquence. Le sombre nuage qui planait au-dessus des Shawiniganais s'est par ailleurs considérablement dissipé mercredi grâce à une victoire face aux redoutables Huskies de Rouyn-Noranda.

«Depuis quelques matchs, on voyait qu'on était sur la pente ascendante, mais le résultat n'était pas là à la fin du match. C'était tannant pour les gars. Dans ce milieu-là, quand tu ne gagnes pas tu as pas mal moins de fun. Là, on a réussi à aller chercher le résultat contre une des bonnes équipes de la ligue», souligne Bouchard.

Un casse-tête à compléte

Si les Cataractes n'ont plus rien à gagner au classement, leurs adversaires s'amèneront en Mauricie très affamés puisque tant le Phoenix de Sherbrooke (vendredi) que les Foreurs de Val-d'Or (samedi) se retrouvent au plus fort de la lutte dans le dernier tiers du classement général.

«Ce sont des équipes qui jouent leur survie depuis un bon moment. Ils disputent des matchs de séries à tous les soirs. Ils vont arriver prêts», admet l'entraîneur des Cataractes.

D'ailleurs, pour l'instant, bien malin qui peut prédire l'identité de l'adversaire qui se frottera aux Cataractes au premier tour des séries éliminatoires. À l'aube du dernier week-end d'activités, le classement est marqué par une importante congestion entre les 12e et 17e rangs (voir tableau). Les Shawiniganais seront opposés aux détenteurs du 14e rang du circuit Courteau.

Carnet de notes

Après avoir attiré 4206 personnes au Centre Gervais Auto, mercredi, les Cataractes ne sont plus qu'à 7710 spectateurs d'améliorer leur record de concession qui a été établi à 120 420 amateurs lors de la saison 2011-12...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer