Cataractes: la défensive sera défiée

Alexis D'Aoust devrait reprendre son poste dans l'alignement... (Andréanne Lemire, Le Nouvelliste)

Agrandir

Alexis D'Aoust devrait reprendre son poste dans l'alignement en fin de semaine.

Andréanne Lemire, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Si les Cataractes veulent rester au plus fort de la lutte pour le championnat de la saison régulière, ils vont devoir jouer du hockey de grande qualité au cours de la fin de semaine.

Les équipiers de Claude Bouchard ont pris la route des Maritimes jeudi, où les attend une rude séquence de trois matchs en moins de 48 heures face à des rivaux pas commodes, qui montrent une fiche au-dessus de ,500. 

Le premier match est programmé face au Titan d'Acadie-Bathurst vendredi soir. Cette équipe se bat actuellement pour mériter l'avantage de la glace au premier tour des séries.

Le Titan, qui a fait quelques acquisitions à la dernière période de transactions, a gagné six de ses dix derniers matchs et il avait poussé son premier duel face aux Cataractes en octobre jusqu'en fusillade au Centre Gervais Auto. 

Le deuxième affrontement est prévu face aux puissants Sea Dogs à St-John. Actuellement, les Sea Dogs détiennent une avance de deux points sur les Cataractes au sommet du circuit Courteau.

Après avoir fait le plein de vedettes - Julien Gauthier, Simon Bourque, Callum Booth - pendant la période des Fêtes, cette équipe roule à plein régime et elle surfe actuellement sur une séquence de huit victoires d'affilée. Le premier duel Cataractes-Sea Dogs, au Centre Gervais Auto au début décembre s'était terminé en fusillade, à l'avantage de la bande à Dany Flynn.

Ce périple va se terminer dimanche à Halifax, face aux jeunes mais très talentueux Mooseheads, qui réussissent à frayer avec les clubs du milieu de peloton. André Tourigny peut notamment compter sur un duo d'attaquants prolifique en Maxime Fortier et Nico Hischier, auteurs respectivement de 78 et 76 points depuis le début de la saison. Hischier est perçu comme l'un des plus beaux espoirs en vue du prochain repêchage de la LNH. 

«Ce n'est facile pour aucune équipe, venir ici dans les Maritimes. En excluant Moncton, les cinq autres clubs font partie du top-10 de la ligue. Ceci dit, il ne faut pas regarder l'ensemble du portrait, mais plutôt prendre les matchs un à la fois», fait valoir Claude Bouchard. 

«L'un des points communs de nos rivaux, c'est leur attaque. Ils marquent beaucoup de buts. Ce sera encore plus important de se soucier des petits détails défensifs.»

Bonne nouvelle, Alexis D'Aoust a pris place à bord de l'autobus, et son retour au jeu devrait se faire en fin de semaine. 

«Il a pratiqué deux fois sans contact cette semaine, ça progresse. Il va remettre les patins vendredi matin, puis nous saurons pas mal à quoi nous en tenir. Nous avons hâte qu'il revienne, c'est évident. C'est impossible de remplacer un gars de son calibre sur du moyen ou long terme. Ceci dit, il n'est pas question de précipiter son retour.»

Coulombe poursuit les Cataractes

Par ailleurs, le défenseur Alexandre Coulombe a décidé d'intenter une poursuite de 15 000 $ contre les Cataractes pour bris de contrat.

En substance, l'ex-défenseur évoque que l'équipe de la LHJMQ l'a échangé la saison dernière malgré le contrat de deux ans qui liait les deux parties.

Cette entente a fait en sorte, selon l'athlète de 21 ans, qu'il a laissé sur la table une offre pour se joindre aux Catamounts de l'Université du Vermont.

«Nous sommes en contact avec nos conseillers juridiques et le processus suit son cours, nous ne pouvons donc pas commenter pour le moment», a indiqué le président des Cataractes Roger Lavergne. Joint par La Voix de l'Est, Coulombe n'a pas voulu commenter lui non plus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer