Et si le renfort venait... de New York?

Les amateurs des Cataractes ont jusqu'au 23 mars... (AFP)

Agrandir

Les amateurs des Cataractes ont jusqu'au 23 mars pour rêver au retour d'Anthony Beauvillier à Shawinigan.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Et si le renfort attendu chez les Cataractes arrivait... de New York?

Martin Mondou doit remettre sa liste de protection de 25 joueurs ce dimanche aux autorités de la LHJMQ. Un alignement qui sera figé jusqu'à la fin des séries... à moins qu'il y ait un espace pour insérer un joueur qui serait rétrogradé de la LNH. Vous vous doutez bien que la liste qui sera déposée comportera donc 24 noms, au cas où les Islanders trouveraient pertinent de renvoyer Anthony Beauvillier compléter son stage junior en cours de route.

Une option qui sera valide jusqu'au 23 mars, la veille du début des séries dans la LHJMQ. Si les Islanders n'améliorent pas leur position au classement et qu'ils sont presque assurés de rater les séries, pourraient-ils être tentés de permettre à l'un de leurs plus beaux espoirs de jouer jusqu'en mai avec une équipe aspirante à la Coupe du Président? Martin Mondou croit en cette possibilité, et il a vendu sa salade cette semaine au responsable du développement des joueurs des Islanders, Eric Cairns.

«Ce fut une discussion très respectueuse. Ce n'est pas le plan qu'ils ont tracé pour Anthony, mais bien des choses peuvent survenir d'ici la mi-mars. Moi, l'important dans tout ça, c'était de m'assurer que les Islanders soient au courant de cette possibilité. À partir de là, la décision leur revient et on va la respecter. Nous sommes très heureux du développement d'Anthony, ce qu'il fait dans la LNH nous rend fier. Maintenant, si les Islanders croient en fin de saison que ça peut être profitable pour lui de venir terminer ce qu'il avait commencé dans le junior et guider son club jusqu'aux grands honneurs, il y aura une place sur notre liste qui va l'attendre.»

L'autre point qui pourrait aider les Cataractes à récupérer son capitaine, c'est la fameuse barrière des 40 matchs. En ayant participé à 10 matchs, Beauvillier aura droit à l'arbitrage une saison plus rapidement que s'il avait fait son entrée chez les pros à 20 ans. S'il touche le plateau des 40 matchs, l'autonomie lui sera aussi accessible une année plus rapidement que prévu. Beauvillier a disputé actuellement 26 des 37 premiers matchs de l'équipe. À ce rythme, il pourrait tourner autour de ce plateau... en mars!

Une place disponible

Par ailleurs, une recrue du midget AAA sera invitée à se joindre aux Cataractes pour la fin de la saison d'ici dimanche. Il y a un casier disponible dans le vestiaire à la suite du départ de Tommy Lemay et à moins que Mondou ne déniche une perle rare au ballotage, il choisira parmi son groupe de joueurs repêchés l'été dernier.

La défensive sera quant à elle complétée par Xavier Pouliot, rappelé car Alex Lavoie a préféré s'aligner dans le junior A d'ici la fin de la saison

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer