Une 9e victoire d'affilée pour les Cataractes

Les Cataractes ont remporté un neuvième match d'affilée... (Le Soleil)

Agrandir

Les Cataractes ont remporté un neuvième match d'affilée en blanchissant les Remparts, mercredi à Québec.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si les jeunes Remparts croyaient être en mesure de batailler pour le titre de division avec leur surprenant début de saison, les Cataractes leur ont passé un message mercredi soir. Et tout un à part ça!

Dominants dans toutes les phases du jeu, les hommes de Claude Bouchard ont engrangé un neuvième triomphe d'affilée en humiliant les Remparts 6-0 devant leurs 6903 partisans.

Habitués d'encourager un club gagnant, les fans se font plus rares au Centre Vidéotron cette saison et ce n'est pas le match de mercredi qui va aider l'équipe de la Vieille Capitale à renverser cette tendance aux guichets. Un peu comme si les Harlem Globetrotters étaient en ville, les locaux ont été réduits à un rôle de valets pour les Shawiniganais et leurs gros canons, bien plus convaincants qu'à leur dernière sortie.

Dennis Yan a donné le ton à la soirée avec une belle feinte après une passe des ligues majeures de Samuel Bucek, une séquence qui a donné les devants 1-0 aux Cataractes à la sixième minute de jeu. Puis les visiteurs ont résisté à un désavantage numérique de quatre minutes, avant de porter la marque à 2-0 grâce au filet de Cavan Fitzgerald sur le jeu de puissance. À partir de là, les Remparts n'ont plus touché à la rondelle de la soirée! La vitesse des Cataractes a creusé un large fossé entre les deux clubs, et les Remparts ont rapidement baissé la tête.

Alexis D'Aoust a été le principal bourreau des Remparts, empochant au passage cinq points (1-4). Samuel Girard a de son côté récolté trois autres points pour porter à 14 sa récolte en quatre matchs! À noter aussi les deux buts de Fitzgerald, solide comme le roc à la ligne bleue. Ces vétérans ont hérité des trois étoiles de la rencontre. Peu sollicité, Mikhail Denisov a mis la main sur son deuxième blanchissage en carrière grâce à 14 arrêts.

«Ce fut une bonne performance. En début de saison, on avait tendance à lever le pied après avoir pris l'avance. Ce soir, mis à part quelques présences, on a été sur la tâche pendant 60 minutes», faisait valoir Claude Bouchard.

«Pour moi, la statistique la plus importante après 10 matchs, c'est que nous n'avons accordé que 22 buts. L'an passé, cette équipe marquait beaucoup de buts, mais elle en accordait également beaucoup. On veut devenir une équipe plus difficile à jouer contre, et c'est en réduisant le nombre de buts accordés qu'on va y parvenir.»

Bouchard a de plus noté l'efficacité de ses unités spéciales. «Au dernier match, ça s'était moins bien passé en avantage numérique. On a corrigé ça ce soir. Et nous continuons à progresser en désavantage numérique. C'est positif.»

Alexis D'Aoust avait la même lecture. «On s'est servi de nos qualités et nous avons exécuté le plan de match dès le départ. Ça va bien par les temps qui courent, tout le monde a le sourire. Et quand tu as du plaisir, les jeux se font plus facilement.»

Dans l'autre vestiaire, Philippe Boucher rendait hommage à ses rivaux... tout en s'avouant déçu de la prestation de ses équipiers. 

«Les Cataractes, c'est un gros contrat pour n'importe qui dans la ligue. Reste que notre gardien (Callum Booth) aurait pu faire mieux. Nos jeunes étaient peut-être intimidés et nos vétérans n'ont pas bien joué. On a couru après la rondelle. On s'attendait un peu à ça, on veut jouer serré. Mais ça ne veut pas dire de les regarder jouer», racontait le pilote des Remparts. 

«Ce fut difficile défensivement et physiquement face à un club à maturité. On a parlé beaucoup de Samuel Girard depuis quelques jours et ceux qui ne le connaissaient pas ont compris pourquoi! En fait, c'est toute la brigade défensive des Cataractes qui est très, très solide. C'est dur à trouver dans le hockey junior, de bons défenseurs, les Cataractes ont tout un groupe. Martin (Mondou) fera bien ce qu'il voudra avec son club aux Fêtes mais moi je trouve que sa brigade défensive est très solide!»

Carnet de notes

Le surplus de personnel dans le vestiaire des Cataractes a fait une victime. Arrivé tout juste avant le début de la saison en provenance de la Ligue de l'Ontario, Dakota Miskolczi a été libéré mercredi. Ne soyez pas surpris si le gros attaquant se trouve du boulot ailleurs dans la LHJMQ. Son style de jeu physique en fait un bon candidat pour un rôle de soutien... 

Gabriel Gagné se rapproche-t-il de Shawinigan? Après avoir été laissé de côté dans la Ligue américaine, l'espoir des Sénateurs d'Ottawa a été cédé mercredi à Wichita dans la East Coast League.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer