Bucek est déjà au boulot!

Le premier choix du repêchage européen des Cataractes,... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le premier choix du repêchage européen des Cataractes, Samuel Bucek, participe actuellement à l'École de Power Skating Julie Robitaille.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le premier choix des Cataractes de Shawinigan et 45e au total du repêchage européen, Samuel Bucek, est arrivé en Mauricie cette semaine.

Le jeune homme de 17 ans était au Complexe sportif de Saint-Louis-de-France lundi matin, dans le cadre de l'École de Power Skating Julie Robitaille.

L'attaquant slovaque est donc venu parfaire son patin qui, selon l'état-major des Cats, n'était pas son meilleur atout au moment de sa sélection le 28 juin dernier.

Bucek se rendra par la suite à Shawinigan pour le camp de perfectionnement de l'équipe qui se mettra en branle le 10 août.

«C'est la première fois que je participe à ce camp. C'est une très belle expérience pour moi et ça ne pourra qu'être positif pour mon jeu», souligne le principal intéressé.

Bucek a bien hâte d'entamer la saison 2016-2017, lui qui aura assurément un rôle offensif au sein de l'équipe. L'ailier de 6 pieds 3 pouces et 191 livres devrait se retrouver sur un des deux premiers trios de l'équipe.

«J'ai parlé avec Martin Mondou et il m'a dit qu'il y avait de fortes chances que je fasse partie des six premiers attaquants. C'est motivant d'entendre ça, mais peu importe avec qui je vais jouer mon but premier est de contribuer aux succès de l'équipe.»

Pour sa part, le directeur général de l'équipe, Martin Mondou, se disait bien heureux de ne pas revivre le même scénario qu'en 2015. Les Cataractes avaient sélectionné l'espoir russe Alexander Dergachev, qui ne s'était finalement jamais rapporté au club.

«Avec le repêchage européen, ça arrive souvent que les joueurs ne viennent pas au Québec. Nous sommes contents que Samuel soit enthousiasmé à l'idée de se joindre à nous et on va faire en sorte qu'il s'acclimate rapidement.»

Depuis son arrivée en sol québécois, Bucek a eu la chance de parler avec quelques-uns de ses futurs coéquipiers, dont Anthony Beauvilier et Samuel Girard. Bucek et Girard se sont d'ailleurs affrontés lors du Championnat du monde des moins de 18 ans et au Tournoi Ivan-Hlinka en Slovaquie en 2015-2016.

«Ce sont deux excellents joueurs, j'ai hâte de pouvoir les côtoyer et apprendre d'eux. Ils sont très offensifs et je souhaite m'inspirer de leur style de jeu pour m'améliorer.»

L'ancien du Steel de Chicago dans la USHL est doté de belles habiletés offensives. Droitier qui évolue à gauche, Bucek désire mettre à profit son gabarit imposant et remplir les missions offensives qui lui seront confiées.

«Je devrai utiliser mon physique pour m'imposer devant le filet. Je possède également un bon tir, je vais donc devoir l'exploiter le plus possible.»

Les Cataractes seront encore une fois de sérieux prétendants à la Coupe du Président et peut-être même à la Coupe Memorial cette année. Bucek s'estime heureux de faire partie de cette organisation, où il espère se développer à son plein potentiel.

«Je suis heureux d'avoir pris ce chemin. Je vais évoluer avec des gars talentueux et c'est un plus pour moi. Je veux être un choix de première ou deuxième ronde dans la Ligue nationale de hockey. Shawinigan est une place de choix pour me permettre d'y arriver.»

Carnet de notes

Anthony Beauvilier et Samuel Girard sont présentement au camp de développement d'Équipe Canada junior qui se tient du 31 juillet au 6 août à Toronto et à Plymouth.

Les deux porte-couleurs des Cataractes étaient en action lundi pour l'équipe des Rouges qui l'ont emporté 7-4 face aux Blancs lors du premier match intra-équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer