Les Cataractes se tournent vers Samuel Bucek

Le colosse Samuel Bucek a représenté la Slovaquie... (IIHF)

Agrandir

Le colosse Samuel Bucek a représenté la Slovaquie à deux reprises sur la scène internationale au cours de la dernière année.

IIHF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les 60 équipes de la Ligue canadienne de hockey se sont tournées vers le Vieux Continent mardi dans le cadre du repêchage européen. Avec le 45e choix au total, les Cataractes ont fait de Samuel Bucek, un Slovaque, leur choix de première ronde.

Bucek, un attaquant de 6 pi 3 po et 191 lbs, pourrait devenir un atout important pour la formation shawiniganaise selon le directeur général Martin Mondou.

«Suite aux séries de l'an passé, on voulait se grossir. Il amène cet élément c'est certain. C'est un gros bonhomme qui est capable d'être physique à ses heures. Il a de belles habiletés offensives. C'est un droitier qui joue à gauche et c'est ce qui manquait dans notre top 6.»

L'année dernière, Bucek a évolué avec le Steel de Chicago de la United States Hockey League, où il a enregistré 10 points en 18 matchs. Il a aussi disputé 26 parties avec le HK Nitra, un club de première division slovaque, en plus de représenter son pays au Tournoi Ivan Hlinka et au Championnat du monde des moins de 18 ans. C'est à cet endroit que Mondou et le recruteur en chef des Cataractes, Mario Carrière, l'ont observé.

«On pense que ce sera plus facile pour lui de s'intégrer en ayant joué dans la USHL. Il va devoir améliorer son coup de patin, c'est ce que nous avons remarqué Mario et moi au Championnat du monde. On va lui donner les éléments pour grandir, aider les Cataractes et devenir un excellent pro.»

Surpris d'atterrir à Shawinigan, Bucek se disait excité de se retrouver en Mauricie, dans une organisation qu'il a qualifiée de première classe. La barrière de la langue ne sera pas un problème puisqu'il a appris l'anglais à Chicago.

«Je pense que d'avoir joué dans la USHL va m'avoir beaucoup aidé. C'est un style de jeu à l'américaine, ça doit donc ressembler à celui du Canada. C'est une bonne expérience pour mon développement.»

Mondou ne s'attendait pas à ce que le Slovaque de 17 ans soit encore disponible au 45e rang. Bucek non plus d'ailleurs. Son agent avait d'ailleurs indiqué au camp shawiniganais de ne pas porter attention à son client, puisqu'il n'allait plus être du repêchage à ce moment. Il semblerait qu'une autre équipe ait finalement changé son fusil d'épaule, permettant aux Cataractes de prononcer son nom.

«On ne s'attendait pas à ce qu'il soit là. Ça arrive souvent dans le repêchage européen. C'est la même chose pour nous, nous avions un excellent plan B. Il y avait un gars qu'on aimait mais qui avait moins d'habiletés offensives, donc pour nous, quand on a vu que Bucek n'était pas pris, on n'avait pas vraiment le choix de le sélectionner», souligne Mondou, qui espère ne pas revivre l'épisode Alexander Dergachev, cet espoir russe qui ne s'est finalement jamais pointé à Shawinigan l'an dernier.

«Nous discutions avec (Bucek) au téléphone lors du choix et son agent a été très gentil. Avec le repêchage européen, il n'y a rien de garanti. C'est toujours compliqué, mais on est content d'avoir pu sélectionner Samuel. Au 45e rang, ce n'est pas facile.»

Sur le radar de la LNH

Reconnu pour ses habiletés offensives et son talent de marqueur, c'est au niveau du coup de patin que le nouveau venu devra travailler s'il espère attirer l'attention des recruteurs de la Ligue nationale de hockey. Les experts le considèrent comme un potentiel choix de troisième tour en vue du prochain repêchage.

«Ce sera une année importante pour moi. Je vais travailler pour devenir un choix de première ou deuxième ronde dans la LNH!», a lancé le principal intéressé.

Avec Dennis Yan qui sera de retour à Shawinigan l'an prochain, les Cataractes ont préféré ne pas parler en deuxième ronde de l'encan européen.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer