Samuel Girard défenseur par excellence à 17 ans

Samuel Girard a été nommé défenseur de l'année dans... (La Presse)

Agrandir

Samuel Girard a été nommé défenseur de l'année dans le cadre du gala des Rondelles d'Or, mercredi.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) En quatre décennies d'histoire, il y a en a eu des défenseurs offensifs étoiles de qualité dans la LHJMQ. Peu, très peu peuvent toutefois se vanter d'avoir été aussi dominants que Samuel Girard à son âge.

La Tornade de Roberval a été nommée défenseur de l'année dans le cadre du gala des Rondelles d'Or, mercredi dans un chic hôtel de la métropole. Son nom sera inscrit sur le prestigieux trophée Émile-Bouchard, aux côtés des Raymond Bourque, Éric Desjardins, Kristopher Letang et autres Marc-André Bergeron. Tous des quart-arrières qui l'ont soulevé alors qu'ils étaient plus âgés que Girard. Ce dernier est seulement le deuxième patineur de 17 ans depuis 1975 à mériter cet honneur, après Jean-Jacques Daigneault en 1983.

Auteur de 74 points en 67 matchs, la vedette des Cataractes a terminé au premier rang des pointeurs chez tous les défenseurs au pays. Ce sont les directeurs généraux des 18 équipes du circuit qui votaient pour cette catégorie, en compagnie du comité hockey de la LHJMQ. Girard a été préféré à Thomas Chabot, qui a notamment participé au dernier championnat du monde junior avec Équipe Canada, et Philippe Myers, l'une des pièces maîtresses de la saison de rêve des Huskies de Rouyn-Noranda.

«C'est un choc de savoir que je suis seulement le deuxième défenseur de 17 ans à être choisi. C'est un travail d'équipe par contre. Tout part des Cataractes, de la confiance du recruteur (Alain Bissonnette) qui a cru en moi même si j'étais petit. Puis mes coéquipiers m'ont mis à l'aise à mon arrivée. Tu peux pas avoir un meilleur capitaine qu'Anthony Beauvillier! Un gars comme Dylan Labbé m'a également beaucoup aidé l'an dernier. Puis les entraîneurs m'ont fait confiance... Tout ça a eu un effet boule de neige», souriait Girard, élu évidemment sur la première équipe d'étoiles du circuit.

Établi comme le 40e meilleur espoir nord-américain sur la dernière liste émise par la LNH - mais au 17e échelon selon Craig Button de TSN -, il a aussi hérité du titre de joueur le plus gentilhomme. De toutes ses spectaculaires statistiques compilées ces derniers mois, il se disait particulièrement fier de son +24. «Je dois amener de l'offensive, c'est mon style. Mais je dois aussi être solide défensivement et ça montre que je suis en mesure de le faire.»

Alexis D'Aoust et Samuel Girard ont bien représenté... (La Presse) - image 2.0

Agrandir

Alexis D'Aoust et Samuel Girard ont bien représenté les Cataractes au gala des Rondelles d'Or de la LHJMQ. Les deux se retrouvent aussi sur les équipes d'étoile, la deuxième pour D'Aoust et la première pour Girard.

La Presse

5000 $ pour D'Aoust

Les Cataractes ont été sous les projecteurs lors de la soirée. En plus des deux prix raflés par Girard, Alexis D'Aoust a été désigné le joueur-étudiant par excellence, empochant au passage une bourse totale de 5000 $. 

Quatrième meilleur marqueur du circuit avec 98 points en 68 matchs, D'Aoust excelle aussi sur les bancs d'école du Collège Shawinigan où il étudie en sciences de la nature. «Juste de venir au gala, j'étais content! C'était la première fois que j'étais invité, et j'étais flatté d'être dans les trois finalistes. Alors gagner le trophée, c'est gros à mes yeux», racontait le Trifluvien de 20 ans, qui a encensé l'encadrement offert par la LHJMQ. 

«Je pense que je représente bien les joueurs de notre ligue en 2016. La structure en place est solide. Ce que ça prend ensuite, c'est du vouloir. Concilier hockey et études avec ces deux éléments, c'est très réalisable.»

Ses performances sur la patinoire lui ont aussi permis de se trouver une place sur la deuxième équipe d'étoiles du circuit Courteau.

Cadorette honoré

Les 22 blanchissages en carrière de Philippe Cadorette ont aussi été soulignés. C'est un record qu'il partage avec Adam Russo, et il espère bien se l'approprier seul d'ici la fin des séries! «Ils m'ont dit que si je faisais un autre blanchissage, ils allaient changer ma plaque. C'est une belle petite motivation», rigolait le portier de 20 ans, qui peut aussi surpasser Zachary Fucale pour le plus grand nombre de victoires en séries. Fucale a stoppé le compteur à 49. Cadorette est dans son rétroviseur à 42. «Ça serait l'fun d'aller chercher ça aussi. Tout comme la Coupe du Président. Je m'imagine assez bien avec une grosse bague!»

Soirée de rêve pour Gilles Bouchard

Gilles Bouchard est reparti de la métropole les mains pleines. L'ex-pilote des Estacades midget AAA et des Patriotes de l'UQTR est devenu le premier homme de hockey à mettre la main sur les titres d'entraîneur et de directeur-gérant de l'année au cours de la même soirée. «Je ne savais pas que c'était une première. C'est l'fun. Mais tout ça, c'est un travail d'équipe. Je suis bien entouré autant dans mes tâches de directeur-gérant que dans celles d'entraîneur. C'est une année spéciale pour notre équipe. C'est le 20e anniversaire des Huskies, et ce fut une saison incroyable sur la glace. Avec 17 joueurs sur 22 repêchés par l'organisation, la chimie est vraiment forte chez nous. Et on a trouvé une façon d'afficher une belle constance tout au long de la saison.»

Parmi les autres lauréats, mentionnons que c'est Francis Perron, des Huskies, qui a été choisi le joueur le plus efficace de la saison.

5'10'' grâce à Ron Lapointe!

Intronisé à titre posthume au Temple de la Renommée, Ron Lapointe a eu droit à un concert d'éloges de quelques-uns de ses anciens joueurs. Parmi eux, Stéphan Lebeau a bien fait rire les convives en confiant que son ex-pilote chez les Cataractes l'avait aidé à gonfler sa taille. «Je fais 5'8'' et c'est grâce à lui si je fais 5'10'' sur les cartes de hockey! Il m'avait suggéré de mettre des rondelles sous mes pieds lorsqu'un dépisteur de la LNH était venu me mesurer. Il était même venu le distraire pour faire diversion pour être sûr que ça fonctionne!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer