L'attaque des Cataractes s'amuse à Charlottetown

Anthony Beauvillier a bâti sur ses succès du... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Anthony Beauvillier a bâti sur ses succès du dernier match face aux Voltigeurs avec une récolte de deux buts et une passe.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Cataractes ont amorcé du bon pied leur périple dans les Maritimes en récoltant un gain de 7-3 face aux Islanders à Charlottetown.

Les Shawiniganais ont tiré profit d'une grosse deuxième période pour orchestrer une poussée de trois buts, s'emparant alors d'une priorité de trois filets qui n'a pas été menacée en troisième, même si les locaux ont réussi une vingtaine de lancers en direction de Philippe Cadorette.

«On a joué deux très bonnes périodes. En troisième, les Islanders ont tiré de partout et nous avons écopé de plusieurs punitions, ce qui fausse un peu les données», soulignait Martin Bernard, qui a utilisé son temps d'arrêt en début de troisième pour fouetter ses troupes.

«Je trouvais qu'on réagissait mal à la pression des Islanders.»

Bernard s'encourageait des prouesses de son offensive, qui a troué l'un des meilleurs gardiens du circuit, Mason McDonald.

Anthony Beauvillier a bâti sur ses succès du dernier match face aux Voltigeurs avec une récolte de deux buts et une passe. Son partenaire Dmytro Timashov a quant à lui amassé trois aides.

«On voulait créer de bonnes chances de marquer, on l'a fait. Anthony est reparti, il a recommencé à jouer avec son instinct. Dernièrement, il réfléchissait trop sur la glace.»

Le jeu de puissance des visiteurs a toutefois été blanchi, alors que le désavantage numérique a accordé les trois filets des Islanders.

«On a du travail à faire sur nos unités spéciales. Ce ne sont pas des mauvaises intentions. On est en train de remettre les choses en ordre.»

Outre Beauvillier, Mathieu Olivier, Alex Pawelczyk, Brandon Gignac, Nicholas Welsh et Gabriel Gagné ont aussi marqué pour les Cataractes, qui ont maintenant rendez-vous avec les Mooseheads à Halifax jeudi soir.

Ce match s'annonce émotif pour Danny Moynihan et Cavan Fitzgerald, qui affronteront leurs anciens coéquipiers pour la première fois depuis qu'ils ont été échangés en Mauricie. C'est Mikhail Denisov qui sera envoyé entre les poteaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer