L'heure des notes de fin d'année chez les Aigles

Daniel Mateo a été le joueur le plus... (Andréanne Lemire, Le Nouvelliste)

Agrandir

Daniel Mateo a été le joueur le plus régulier, autant au bâton qu'en défensive, chez les Aigles.

Andréanne Lemire, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir raté les séries pour une deuxième saison consécutive, les Aigles de Trois-Rivières devraient procéder à d'importants changements. Qui restera, qui partira? Voici le bulletin des joueurs au terme de la dernière campagne.

A

Daniel Mateo 

Le général chez les Trifluviens. Rarement blessé, efficace en défensive et encore plus au bâton. Les Aigles ne peuvent se permettre de le perdre.

A-

Alexander Ayala 

Offensivement, il a livré la marchandise durant toute la saison. Défensivement, on a réalisé qu'il avait des carences évidentes. Il a démontré de l'enthousiasme durant toute la saison. Dommage que ses coéquipiers ne l'aient pas imité.

Angel Rincon 

Le seul lanceur de l'équipe qui a livré la marchandise. De loin le meilleur chez les Aigles, autant chez les partants que les releveurs.

Javier Herrera 

Avec un début de saison lent, on a questionné son intérêt pour l'équipe. Mais Herrera a explosé lors des deux derniers mois de la saison, en plus de démontrer une nouvelle patience au bâton. Lorsqu'il est dans un bon état d'esprit, il est de loin le meilleur frappeur de l'équipe.

B

Carter McEachern 

On ne s'attendait à absolument à rien de McEachern, une recrue invitée au camp. Il a surpris tout le monde, en conservant une moyenne au bâton (m.a.b.) de ,286. Un beau projet à développer pour T.J. Stanton.

Taylor Brennan 

Acquis en fin de saison contre Kyle Hansen, il a bien fait au troisième but. On l'a décrit comme un leader, ce dont les Aigles ont grandement besoin. Il aura le statut LS-5 l'an prochain et devra livrer la marchandise dans un tel rôle.

B-

Edilson Alvarez 

Parfois incroyable, parfois décevant, Alvarez a connu une année en dents de scie, ce qui est inquiétant puisqu'il a été le meilleur partant de l'équipe. Il est capable de beaucoup plus, il l'a prouvé dans les dernières années. Il aura un statut de joueur LS-5 l'an prochain et les Aigles ont besoin de lui à son meilleur.

Connor Crane 

Crane a terminé la saison avec des chiffres moins intéressants qu'en 2016, mais avec plus de points produits. Il sera un joueur LS-1 en 2017. Il devra progresser durant l'hiver.

Kyle Lafrenz 

Comme tout receveur, Lafrenz vieillit plus rapidement que son âge et il a raté une trentaine de matchs dû à des blessures cette saison. Défensivement, il a peu à se reprocher, mais offensivement, il a ralenti. Il aura le statut de vétéran l'an prochain. Est-ce qu'il peut faire partie du groupe de quatre vétérans de l'équipe? Le doute subsiste.

Kevin McNorton 

L'arrivée de McNorton à Trois-Rivières a été rocambolesque, lui qui a dû subir une appendicectomie quelques jours après avoir signé son contrat. Rétabli, la recrue a très bien paru et il devrait être de retour.

C+

Ryan Leach 

Leach a parfois manqué de constance en 2017, mais il a bien terminé la campagne. Un lanceur utile en longue relève. Avec son statut de LS-1, il devrait être de retour.

Owen Boon 

Boon jouait dans une ligue senior en Ontario quand il a accepté l'invitation des Aigles au camp d'entraînement. Quelques semaines plus tard, il affrontait des frappeurs qui ont joué dans le Baseball majeur... et il n'a pas mal paru. Un autre beau projet pour Stanton, surtout qu'il a une attitude exemplaire.

Matthew Rusch 

Assurément le plus grand point d'interrogation de l'équipe. À 34 ans, le vétéran a été bien moins efficace cette saison. Si parfois, c'était le Rusch des beaux jours - il a terminé sixième pour les retraits sur des prises dans la Ligue Can-Am - il a aussi été le lanceur qui a permis le plus de circuits, dans la Can-Am en compagnie d'Alvarez. Une situation difficile pour un entraîneur des lanceurs, mais Stanton n'a pas cessé de témoigner sa confiance envers son vétéran toute la saison.

C

David Glaude 

Le Québécois a impressionné à l'arrêt-court à son arrivée avec l'équipe. C'est à l'offensive qu'il a été moins constant. Comme frappeur avec une moyenne de ,222, il représente davantage pour 2018 un joueur d'utilité qu'un partant.

Ethan Elias 

Acquis contre Nick Sarianides, Elias est un autre lanceur qui, une fois arrivé à Trois-Rivières, a vu ses chiffres grimper de manière drastique. À moins de ne pas avoir démontré tout son potentiel, il sera un quatrième ou cinquième partant avec l'équipe l'an prochain.

C-

Miguel Lahera 

De tous les joueurs cubains qui ont évolué dans la Ligue Can-Am cette saison, il a été le plus décevant. Ses chiffres n'ont pas suivi la réputation qui le précédait. Les Aigles sont assurément capables d'obtenir un meilleur joueur originaire de l'île des Caraïbes la saison prochaine.

Shaun Ellis 

Le releveur est arrivé tardivement avec l'équipe et il n'a pas été l'ombre de lui-même. Après avoir conservé une excellente m.p.m. de 2,04 à Québec en 2016, elle a été de 6,62 avec les Aigles en 2017, en plus de donner trop de buts sur balles. Il gardera son statut LS-5 l'an prochain et Stanton doit se croiser les doigts très fort pour que son bon ami rebondisse.

D

Chris Murphy 

Pour un lanceur de 24 ans, l'objectif est de progresser match après match. Ça n'a pas été le cas de Murphy. Le partant, dont la m.p.m. a été de 6,33 cette saison, n'a pas démontré de signe encourageant cette saison. Depuis le 4 juillet, il n'a pas été en mesure de passer le cap de la sixième manche. Il a traversé plusieurs épreuves cette saison, dont le décès de sa mère, et a semblé perdre confiance en sa défensive. Stanton veut le garder à bord.

Trevor Gretzky 

Une descente aux enfers, c'est de cette manière qu'on pourrait résumer la saison de Trevor Gretzky. D'un frappeur de ,275, il a terminé la saison avec une m.a.b. de ,206, incapable d'identifier les tirs des lanceurs adverses. Son mois d'août a été exécrable. Malheureusement pour le fils de la Merveille, les Aigles peuvent obtenir mieux comme joueur LS-4 la saison prochaine.

Cody Kuzniczci 

Cody Kuzniczci est un receveur auxiliaire. Malheureusement pour lui, Kuzniczci a dû disputer 50 matchs cette saison pour remplacer Kyle Lafrenz, blessé. C'est trop pour un joueur au talent limité, ce qui l'a fait mal paraître. S'il est de retour la saison prochaine, il ne peut être utilisé aussi souvent.

E

Brenden Webb 

Assurément la pire erreur de T.J. Stanton cette saison. Peu importe ses qualités de joueur défensif, il a été invisible au bâton. Le voltigeur, avec un statut LS-5, devait être un des piliers pour l'équipe cette saison. Il a plutôt été le joueur le plus décevant. Stanton ne l'a jamais libéré, ce qui aura fait très mal à l'équipe. Avec un statut de vétéran en 2018, il semble évident qu'il ne sera pas de retour.

Kurt Heyer 

Autrefois un bon espoir des Cards de St. Louis, Kurt Heyer a éprouvé d'importants problèmes de contrôle à Trois-Rivières. La mécanique du lanceur ne fonctionne visiblement plus. Il ne sera pas de retour.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer