Owen Boon se paye les Jackals

Owen Boon a tenu l'offensive des Jackals en... (Aigles de Trois-Rivières)

Agrandir

Owen Boon a tenu l'offensive des Jackals en échec samedi soir.

Aigles de Trois-Rivières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le défi était de taille pour Owen Boon. Le releveur recru obtenait le départ samedi soir pour les Aigles, qui sont en manque de partants après avoir disputé deux programmes doubles cette semaine. Mais l'artilleur canadien a été magistral face aux Jackals et a permis aux Oiseaux de signer un gain de 6-1 devant 1501 personnes au Stade Stéréo Plus.

Boon n'a accordé aucun coup sûr aux visiteurs lors de ses quatre premières manches de travail, et lorsque des coureurs ont été en mesure d'atteindre les sentiers, il a gardé son sang-froid pour mettre un terme à la manche. Une performance impressionnante pour celui qui effectuait son deuxième départ en carrière.

«Je dirais que c'est un de mes meilleurs matchs en carrière. C'est un moment important, obtenir sa première victoire. Je voulais lancer le plus de manches possible pour sauver des bras en relève. Mes lancers fonctionnaient bien et la défensive a aidé. Je suis très content.»

Le premier coup sûr face à Boon s'est produit en cinquième. Une manche plus difficile pour le partant, qui a rempli les sentiers. Mais le lanceur de 24 ans a encore étouffé la menace, ne permettant qu'un seul point aux visiteurs. Au final, le releveur a récolté sa première victoire chez les professionnels en ne cédant que quatre coups sûrs en sept manches de travail. Ryan Leach est venu fermer les livres pour les Trifluviens.

«C'est une recrue, un releveur recru!, a rappelé T.J. Stanton. On avait besoin d'une bonne partie de sa part. Dans mes rêves, j'espérais qu'il lance cinq manches et qu'il donne trois points, ça aurait été parfait. Mais il a été en contrôle tout le match. C'est vraiment impressionnant. Il a utilisé sa rapide coupée à merveille et c'est difficile d'obtenir un bon contact pour les frappeurs.»

Voyant leur partant exceller au monticule, l'offensive des Aigles s'est rapidement mise de la partie. Les Trifluviens ont inscrit quatre points en deuxième manche, dont deux lorsque le voltigeur Joe Dunigan a perdu un ballon de Javier Herrera dans les lumières du Stade Stéréo Plus.

Carter McEachern, avec un circuit, et David Glaude ont aussi croisé la plaque en quatrième.

Les deux équipes termineront leur série de trois matchs dimanche après-midi. Chris Murphy obtiendra le départ pour la troupe de T.J. Stanton, et ce, avec une journée de moins de repos qu'à l'habitude.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer