Les Aigles atteignent le fond du baril

T.J. Stanton... (Olivier Croteau)

Agrandir

T.J. Stanton

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une galaxie séparait les Aigles, derniers au classement général de la Ligue Can-Am, des Jackals du New Jersey, les meneurs, ce week-end.

Après avoir tenu leur bout lors des deux premiers duels de cette série présentée au New Jersey, les hommes de T.J. Stanton ont été humiliés coup sur coup 8-0 et 15-1, deux prestations gênantes avant de rentrer à la maison pour accueillir les Capitales mardi.

Dimanche, le partant des Aigles Mac Acker avait visiblement perdu le marbre de vue.

En deux manches, l'ex-artilleur des Capitales a fourni cinq buts sur balles aux frappeurs ennemis. Un seul coup sûr et une erreur ont pavé la voie à une poussée de trois points au cours de ces deux manches, qui ont donné le ton au reste de la journée. Non, les Aigles n'ont jamais été en mesure de s'en remettre.

Pas moins de sept lanceurs ont paradé au monticule pour les Trifluviens, qui ont finalement accordé 12 coups sûrs. Avec un tel support offensif, Matt Loosen a facilement navigué vers la victoire de 15-1, lui qui a espacé six coups sûrs en six manches de travail.

Samedi, c'est Porfirio Lopez qui a été mitraillé de neuf coups sûrs en cinq manches de travail. En ajoutant deux buts sur balles, ce mélange explosif a conduit à six points des locaux, qui n'ont en revanche accordé que cinq coups sûrs durant le match, tous des simples.

Fernando Cruz a donc travaillé durant tout le match pour mériter sa cinquième victoire de la saison.

Les Aigles auront une journée de congé pour se remettre de ces deux fessées, puis ils amorceront une courte série à domicile de deux matchs face aux Capitales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer