Les Aigles juniors étaient à un coup sûr d'un miracle

Les visages étaient longs chez les Aigles juniors,... (François Gervais)

Agrandir

Les visages étaient longs chez les Aigles juniors, qui ont subi l'élimination après avoir tenté une spectaculaire remontée face aux Castors de Charlesbourg.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Aigles juniors de Trois-Rivières sont passés à un maigre coup sûr de réussir un véritable miracle, vendredi soir au Stade Stéréo Plus. Cependant, leur ambitieuse quête a été freinée à court alors qu'ils se sont inclinés 6-5 dans le septième match de leur série quart de finale face aux Castors de Charlesbourg.

En se pointant au bâton en septième manche, la bande à Jean-Philippe Lemay accusait déjà un retard quasi-insurmontable de 6-0. La commande s'est davantage corsée lorsque deux retraits se sont ajoutés au tableau et que le pointage était demeuré intact.

Éteints offensivement pendant la majeure partie de la rencontre face à Olivier Mailloux, les Trifluviens ont toutefois réussi à retrouver leur élan alors que leur saison ne tenait qu'à un fil. Avec une bonne dose de magie, ils ont enchaîné coups sûrs, buts sur balles et erreurs de l'adversaire pour inscrire cinq points, semant ainsi le doute dans la tête des visiteurs.

Cependant, avec une marque de 6-5 et alors que les coussins étaient tous occupés, le releveur Alexandre Laprise a retiré Joey Toupin sur trois prises pour mettre fin à l'irrésistible remontée et permettre aux Castors d'accéder à la demi-finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

«Nous avons demandé aux joueurs de se battre jusqu'au bout et c'est ce qu'ils ont fait en trouvant un moyen de revenir dans le match. Souvent cette saison, nous nous sommes placés dans des situations difficiles et nous avons réussi à s'en sortir. Là, ça s'est arrêté à un coup sûr près...», a analysé l'entraîneur des Aigles au terme d'un long entretien avec ses protégés.

Dans l'autre camp, tout sourire après le triomphe, l'entraîneur Jean-Nicolas Blanchet admettait que les Aigles avaient réussi à lui donner toute une frousse en fin de match. «Avec le genre de série qu'on a eue, c'était certain qu'il allait se passer quelque chose comme ça. Personne ne pensait que ça allait être facile de fermer le match, même après deux retraits. Heureusement, Alexandre Laprise, le joueur de la série, a réussi à aller chercher le dernier retrait», a-t-il commenté, vantant au passage le boulot abattu par les Aigles dans cette série âprement disputée.

«C'est la plus belle série que j'ai vue en neuf ans de coaching. Ce que nos gars ont fait est exceptionnel. Avec trois de nos quatre meilleurs lanceurs blessés, il y a des joueurs qui ont accompli des choses qu'ils n'avaient jamais réussies auparavant.»

L'entraîneur des Aigles était également impressionné par la qualité de baseball offert pendant ces sept rencontres entre les deux équipes. «Par le passé, il y a déjà eu beaucoup d'animosité entre les deux équipes. Dans cette série, l'animosité a laissé place à du baseball exceptionnel.»

Évidemment déçu de voir le parcours de sa bande s'arrêter en quarts de finale, l'entraîneur Jean-Philippe Lemay demeurait tout de même fier de cette première campagne à la barre des Aigles juniors en tant qu'entraîneur-chef et directeur général, qui a été marquée par un championnat de la section Financière Sun Life en saison régulière.

«Le réveil va être dur demain, car on misait gros pour cette saison. Mais nous allons sortir grandis de cette aventure», a-t-il indiqué, tout en prenant soin de vanter le travail de son bras droit, Fred Lajoie.

Il s'agit de la deuxième année de suite que les Aigles juniors voient leur saison prendre fin lors d'un septième match. L'été dernier, les Diamants avaient vaincu les Trifluviens lors du match ultime de la finale de la LBJEQ.

Par ailleurs, cette élimination a du même coup sonné la fin de carrière junior pour les joueurs de 22 ans Martin Gagnon, Chandi Brazeau, Matthieu Duchemin, Philippe Saad et Frédéric Fauteux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer