Stanton s'impatiente

T.J. Stanton... (Olivier Croteau)

Agrandir

T.J. Stanton

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Normalement, lorsqu'un club n'accorde que quatre points en 20 manches sur la route, il est en mesure d'engranger au moins une victoire. Pourtant, les Aigles de Trois-Rivières ont failli à la tâche deux fois en autant de soirs contre les Miners de Sussex.

Encore une fois vendredi, l'attaque des Trifluviens n'a pas été en mesure d'allumer la moindre étincelle. Les Miners ont remporté un deuxième match de suite par la marque de 2-1, cette fois en neuf manches. La veille, ils avaient vaincu les Aigles en 11 manches.

«Ma patience avec l'offensive commence à avoir ses limites», reconnaissait le gérant T.J. Stanton, qui voyait ses hommes s'incliner dans une quatrième partie consécutive. «J'ai hâte qu'on frappe de nouveau. C'est la principale raison de ces deux défaites et c'est frustrant pour les lanceurs et la défensive.»

Les Miners menaient 2-0 en début de septième lorsque les Aigles ont enfin inscrit un premier point, l'oeuvre de Jesus Merchan, conséquence d'un mauvais lancer. Les visiteurs menaçaient avec deux coureurs en position de marquer et aucun retrait, mais Simon Gravel, Delvis Morales et Yeixon Ruiz ont tous été retirés sur trois prises pour désamorcer la menace.

Un peu gênant dans les circonstances, admettait Stanton. «Il y a une part de malchance dans ce résultat, mais d'un autre côté, tu dois t'assurer de faire le contact pour au moins créer l'égalité. Leurs lanceurs ont été supérieurs à nous.»

Mike Schwartz et Merchan ont tous les deux réussi deux coups sûrs. Sur le monticule, Porfirio Lopez a bien paru en ne donnant que huit coups sûrs en sept manches, en plus de n'accorder aucun but sur balles, une rareté dans son cas.

Aigles et Miners disputeront deux autres matchs d'ici dimanche soir. Matthew Rusch tentera samedi de faire oublier sa contre-performance face aux Champions d'Ottawa lors de sa dernière sortie. L'équipe de Sussex jouit maintenant d'une avance de cinq parties sur les Aigles au cinquième rang, mais les deux équipes demeurent très loin de la quatrième et dernière place donnant accès aux séries, détenue par les Champions d'Ottawa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer