Le baptême local de Stanton reporté

T.J. Stanton.... (Le Soleil)

Agrandir

T.J. Stanton.

Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) T.J. Stanton devra patienter encore quelques heures avant de diriger son premier match dans l'uniforme des Aigles au Stade Stéréo Plus. Les mauvaises conditions météorologiques ont forcé le report de l'affrontement face aux Jackals du New Jersey, lundi, si bien qu'un programme double figure à l'horaire mardi, à compter de 17 h.

Cette journée de congé pourrait s'avérer salutaire pour les Aigles, qui ont remporté en fin de semaine une cinquième série cette saison, et ce, dans la cour intimidante des Capitales de Québec, l'ancienne équipe de Stanton.

Avant ces deux victoires en trois sorties, les Trifluviens avaient été balayés par les Jackals au Stade Yogi-Berra lors des débuts de Stanton à leur barre. Depuis le début du calendrier régulier, les représentants du New Jersey ont savouré la victoire dans 11 des 12 confrontations entre les deux clubs. La tendance sera-t-elle enfin renversée cette semaine? Stanton espère que oui!

En tout cas, si les lanceurs partants continuent à lui donner des départs de qualité, le gérant estime que son équipe a tout pour terminer le calendrier sur une note plus réjouissante que ce que le classement indique en ce moment (18-42).

Stanton a été impressionné par les récentes performances de Matthew Rusch, Porfirio Lopez et Edilson Alvarez. «Quand tes meilleurs lanceurs t'offrent une chance de gagner, c'est plus facile pour le reste du groupe de suivre», convient Stanton, qui affiche un dossier de 2-4 avec Trois-Rivières.

«On a rapidement oublié le balayage subi devant les Jackals, c'est ce que j'ai le plus aimé de nos parties à Québec. C'est difficile de battre les Capitales deux fois au Stade municipal dans une même série, je pense qu'on peut bâtir là-dessus.»

Stanton confiera la balle au nouveau-venu Matt Moran lors du premier match, mardi en fin d'après-midi. Le lanceur recrue, qui avait effectué un bon départ avec le maillot des Capitales le 8 juin contre les Champions d'Ottawa (7 manches lancées, cinq coups sûrs accordés), disputera sa deuxième rencontre chez les professionnels. Les Aigles ont acquis ses services au cours de la fin de semaine.

Lors du second duel, ce sera au tour de Matthew Rusch de défier la puissante attaque des hommes de Joe Calfapietra. Ce dernier a l'habitude d'offrir des prestations inspirantes face aux finalistes des séries 2015.

Carnet de notes

Blessé aux côtes, le releveur David Leblanc va recommencer à lancer dans les prochaines heures à l'entraînement. La dernière présence du Québécois sur le monticule remonte au 12 juillet à Ottawa. Leblanc (2-2) a pris part à 26 rencontres cet été. Sa moyenne de points mérités se chiffre à 3,55 en 25 manches et un tiers...

T.J. Stanton ne s'inquiète pas pour Mike Schwartz, qui a connu une entrée en matière timide avec les Aigles à Québec. En sept apparitions au bâton, l'ancien des Jackals, des Boulders et des Champions n'a frappé qu'un simple en plus d'être retiré trois fois sur des prises. «Il a eu de bonnes présences, malgré les statistiques désavantageuses. C'est un gars très compétitif, il va nous donner du bon baseball dans les prochains jours.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer