Les Aigles juniors freinés à Québec

Samedi à Saguenay, Martin Gagnon a brillé au... (Le Quotidien)

Agrandir

Samedi à Saguenay, Martin Gagnon a brillé au monticule dans la victoire de 5-2 aux dépens des Voyageurs.

Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Surfant sur une séquence de sept victoires, les Aigles juniors de Trois-Rivières ont été freinés dimanche soir à Québec alors que les Diamants ont eu le dessus 4-2 au stade municipal.

Au terme du revers, l'entraîneur-chef Jean-Philippe Lemay préférait regarder l'ensemble du boulot abattu par sa troupe au cours de la dernière semaine alors que cinq victoires ont été empochées en six matchs.

Du lot, il retenait particulièrement ce balayage de trois matchs à Saguenay en ouverture du week-end.

Après une victoire de 10-8 vendredi, les Trifluviens ont enchaîné avec des triomphes de 5-2 et 8-4 samedi.

«J'ai bien aimé ce que j'ai vu de mon groupe dans cette séquence aussi épuisante», a commenté l'Oiseau en chef.

Même si un peu tout le monde a mis l'épaule à la roue, Raphaël Gladu s'est encore révélé la bougie d'allumage alors qu'il a conclu son week-end avec sept points produits supplémentaires au compteur.

Dimanche dans la Vieille Capitale, Lemay admet cependant avoir ressenti un peu de fatigue mentale chez ses équipiers face à leurs grands rivaux des Diamants. Tous les points ont été inscrits dès les deux premières manches et les visiteurs ont été incapables de niveler le pointage à leurs cinq tours au bâton suivants, encaissant du même coup une 12e défaite en 36 matchs.

«La fatigue a embarqué, surtout au niveau de notre prise de décisions. Plusieurs de nos retraits sur des prises sont survenus sur décision. Puis nous avons manqué d'opportunisme en n'étant pas assez alertes sur les buts.»

Toujours premiers

Lundi, les Aigles (24-12) profiteront d'une rare journée de congé avant de reprendre le collier pour le dernier droit de la saison, un sprint de six matchs en autant de jours.

Le tout s'amorcera mardi avec la visite des Castors de Charlesbourg (19-13), deuxièmes dans la section Financière Sun Life, à trois matchs des Aigles et du sommet. Les Diamants ne pointent pas trop loin derrière non plus, à quatre matchs de la tête (18-14).

«C'est la semaine la plus importante de la saison. Cette dernière semaine va permettre de nous donner du momentum avant d'entamer les séries. On ne veut pas déroger de notre plan de match et on est satisfait de la contribution de tout le monde», vante Lemay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer