Merchan retrouve son poste

Jesus Merchan (16) effectuera un retour au jeu... (Olivier Croteau)

Agrandir

Jesus Merchan (16) effectuera un retour au jeu samedi après presque deux mois d'absence à la suite d'une blessure au talon.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Débarqué en grande pompe au début de l'été comme digne successeur à Pedro Lopez, le Vénézuélien Jesus Merchan aura l'occasion de faire amende honorable à compter de samedi alors qu'il réintégrera enfin l'alignement des Aigles de Trois-Rivières, après deux longs mois à poireauter sur la liste des blessés.

Lorsqu'il s'est blessé au talon en courant vers le premier but, le 24 mai, le vétéran de 35 ans montrait une moyenne de ,300 avec six coups sûrs en 20 présences au bâton. Et la saison des Aigles ne piquait pas encore du nez, avec un dossier de deux gains contre trois échecs.

Pour le gérant Maxime Poulin, le retour de Merchan viendra bonifier un alignement qui a grandement besoin de renfort, comme témoigne le piètre rendement de 15 victoires en 51 matchs. Habituellement utilisé à l'arrêt-court, Merchan occupera le troisième coussin, samedi, à l'occasion du programme double face aux Capitales de Québec, meneurs de la Ligue Can-Am.

«Ça faisait plusieurs semaines qu'il travaillait fort pour revenir au jeu. On croit qu'il sera capable de faire une bonne job pour aider l'équipe. C'est un gars d'expérience qui compte sept ans dans le AAA et il a toujours eu de bons chiffres», a noté le nouvel entraîneur-chef qui a remporté deux de ses trois premiers matchs à la barre des Oiseaux depuis le congédiement de Pierre-Luc Laforest.

«Tout au long de son absence, il a été un très bon coéquipier. Il s'est beaucoup occupé des plus jeunes joueurs», a-t-il ajouté à propos de celui qu'on a souvent aperçu diriger l'action au premier coussin pendant sa réhabilitation.

L'infirmerie déborde

Si le retour de Merchan est accueilli à bras ouverts, d'autres nouveaux abonnés à l'infirmerie viennent jeter un peu d'ombre sur la nouvelle. Incommodé à une jambe, le vétéran Steve Brown a été placé sur la liste des blessés, tout comme Yeixon Ruiz. Quant au releveur québécois Philippe-Alexandre Valiquette, sa saison est terminée si bien que l'organisation l'a libéré.

Selon les premières observations, le Colombien Brown devrait renouer avec l'action mardi prochain lors du premier match d'une série de trois face aux Jackals au New Jersey.

Pour Valiquette, il s'agit d'une grande déception. Débarqué à Trois-Rivières dans l'espoir d'obtenir un contrat avec une formation du baseball majeur, il doit finalement lancer la serviette en raison de douleurs persistantes au coude.

Cette saison, le gaucher de 29 ans a été limité à 6,1 manches sur la butte, avec une moyenne de 2,84 et une défaite à sa fiche. Face aux Champions à Ottawa, cette semaine, il avait été contraint de mettre un terme à sa sortie après avoir ressenti une vive douleur.

En deux campagnes à Trois-Rivières, l'ancien espoir des Reds de Cincinnati aura oeuvré pendant 31 manches, récoltant six sauvetages, quatre revers en plus de réussir 26 retraits au bâton. Son séjour aura surtout été terni par des visites répétées à l'infirmerie.

Carnet de notes

À travers ces nombreux mouvements de personnel, les Aigles ont aussi libéré Joey Miller, qui aura disputé seulement quatre matchs avec l'équipe, en plus de réactiver le joueur d'utilité Reed Lavallee... Samedi, dès 17 h, les Trifluviens dépêcheront sur le monticule Ryan Bollinger, suivi d'Edilson Alvarez pour défier les frappeurs des Capitales de Québec... Au terme du programme double, il y aura présentation de feux d'artifice, gracieuseté de l'entreprise Le Prix du Gros...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer