«Ils ne feront pas ce qu'ils veulent chez nous»

Chandi Brazeau (4) et Joey Toupin (28) ont... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Chandi Brazeau (4) et Joey Toupin (28) ont contribué à la remontée des Aigles juniors, l'un avec le coup sûr gagnant et l'autre avec deux points produits.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Aigles juniors de Trois-Rivières ont orchestré une belle démonstration de caractère mercredi soir au Stade Stéréo Plus en comblant un déficit de cinq points pour finalement arracher une victoire de 7-6 aux Diamants de Québec lors de leur dernier tour au bâton.

Malgré une troisième manche où les visiteurs ont inscrit cinq points pour porter le pointage à 6-1, le vétéran Frédérick Fauteux s'est bien ressaisi pour permettre à ses coéquipiers de s'accrocher à son premier départ dans l'uniforme rouge et blanc trifluvien. Ces derniers n'ont pas tardé à le récompenser avec quatre points à la quatrième reprise. Ils ont ensuite ficelé le coup d'éclat final à leur septième présence au bâton. Jeffrey Gérin-Lajoie a d'abord donné le ton avec un simple, puis Francis Désilets (simple), Raphaël Gladu (simple et point produit égalisateur) et Chandi Brazeau (simple et point produit gagnant) ont suivi pour offrir aux Aigles une 21e victoire en 32 matchs cette saison. Ils accroissent du même coup leur avance à deux matchs devant les Castors de Charlesbourg au sommet de la division Financière Sun Life.

«Notre vétéran de 22 ans a été en contrôle du début à la fin sur le monticule. Il a passé le message à ses coéquipiers qu'il n'allait pas baisser les bras. C'est le genre de réponse qu'on a besoin pour gagner», a vanté l'entraîneur Jean-Philippe Lemay.

Outre Gladu et Brazeau, Joey Toupin (2) et Simon Loranger ont aussi produit les points des vainqueurs. «On a commencé sur les talons. Ils ont mis de la pression sur nous dès le départ, la balle avait des yeux et nous avons plus ou moins bien répondu. Par contre, on a réussi à s'emparer du momentum à mi-chemin dans le match», a noté le pilote trifluvien, soulagé de voir sa bande répondre à ses rivaux de Québec.

«Ils étaient très à l'aise sur notre terrain cette année. J'ai bien aimé le message qu'on a passé en renversant la vapeur pour gagner ce match contre leur meilleur lanceur et leur meilleur releveur. On leur a rappelé qu'ils ne feront pas ce qu'ils veulent chez nous!»

Les Aigles juniors prendront maintenant la route pour disputer trois matchs face aux Voyageurs à Saguenay (vendredi et samedi) avant de compléter leur périple avec un arrêt à Québec, face aux Diamants dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer