Les juniors se paient un massacre

Raphaël Gladu a claqué sa première longue balle... (Olivier Croteau)

Agrandir

Raphaël Gladu a claqué sa première longue balle en carrière au Stade Stéréo Plus lundi soir.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Six manches au bâton, six manches où les Aigles juniors se sont inscrits à la marque. La troupe de Jean-Philippe Lemay n'a laissé aucune chance à la formation des moins de 18 ans de l'Académie de Baseball du Canada (ABC U18), lundi au Stade Stéréo Plus dans un gain de 14 à 5.

La logique a donc été respectée, puisque les Aigles juniors occupent la première place de la division Financière Sun Life, alors que l'ABC U18 est dernière. Mais les locaux ont achevé leur adversaire à petit feu, avec quatre manches de trois points et deux autres d'un point.

«D'ici la fin de la saison, j'y vais avec mon équipe A. Nous sommes en préparation pour les séries et c'est le mot d'ordre de donner notre meilleur baseball. Un match comme ce soir, après un repos de 10 jours, je suis extrêmement satisfait», analysait Lemay.

Raphaël Gladu et Ismaël Ballard ont été parfaits dans cette rencontre, avec quatre coups sûrs en autant d'opportunités à la plaque. Gladu s'est même offert un circuit en troisième manche, produisant deux points. Son premier en carrière dans le stade de l'avenue Gilles-Villeneuve. Ballard, qui le suivait dans l'ordre des frappeurs, a frappé un triple dans cette rencontre où il a produit cinq points.

Le seul point négatif pour Ballard dans cette partie aura été son apparition en relève en septième manche, où l'ABC a inscrit quatre de ses cinq points. Il faut dire qu'il n'est pas un lanceur régulier et n'a pas été aidé par sa défensive. Les Aigles ont d'ailleurs effectué quatre erreurs contre aucune lundi soir. «Tu lèves le pied, c'est humain. Quand tu mènes par plus de 10 points, tu tombes dans une zone de confort. Mais il ne faut pas se penser plus gros que la ligue. Il faut rester terre à terre et garder nos bonnes habitudes», a noté le gérant trifluvien.

Philippe Saad était le partant et n'a donné que trois coups sûrs en quatre manches de travail, ainsi qu'un point non mérité. Martin Gagnon a obtenu la victoire alors que la défaite est allée à Samuel Tardif.

Les Aigles seront de retour en action mercredi alors qu'ils accueilleront les Diamants de Québec. Frédérick Fauteux obtiendra son premier départ avec sa nouvelle équipe. Il s'agissait pour les Oiseaux du premier de 12 matchs en 14 jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer