Un gros test contre les Champions à Ottawa

Kyle Lafrenz (à droite) a été nommé le... (François Gervais)

Agrandir

Kyle Lafrenz (à droite) a été nommé le frappeur de la semaine dans la Ligue Can-Am. Il tentera de poursuivre sur sa belle lancée alors que les Aigles visiteront les Champions pour une série de trois matchs, dès mardi à Ottawa.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après avoir vécu une fin de semaine des plus frustrantes, les Aigles de Trois-Rivières devront tourner la page rapidement. Ils visiteront l'équipe de l'heure dans la Ligue Can-Am, les Champions d'Ottawa, pour une série de trois matchs. Une équipe qui les a balayés deux fois en 2016.

Estimant avoir été volés par une décision controversée de l'arbitre Ian Kelley lors du premier match de la journée, dimanche, les Aigles ont perdu les deux parties du programme double face aux Boulders de Rockland. Frustrés, ils n'ont jamais retrouvé leur concentration. Un rappel à l'ordre s'imposait et c'est ce qu'a fait Pierre-Luc Laforest dimanche soir lors d'une rencontre d'équipe.

«Il ne faut pas s'emballer avec les émotions, disait-il en début de soirée avant de se voir indiquer la porte de sortie. Oui, il (Kelley) a accordé un circuit, mais il fallait rester concentré. Nous pouvions encore gagner le match. Mais sur le banc, les joueurs chialaient après l'arbitre. Il fallait prendre nos responsabilités. Oui, la décision était frustrante, mais il n'y a rien qu'on pouvait faire.»

Avec trois victoires consécutives, les Oiseaux se rapprochaient de Sussex au cinquième rang du classement. L'écart entre les deux clubs, qui était de deux matchs, est de retour à trois.

Après avoir raté les séries l'an dernier et connu un début de saison au ralenti, les Champions d'Ottawa ne dérougissent pas depuis la mi-juin, avec une récolte de 16 victoires en 25 parties. Soudainement, ils pointent à seulement trois matchs et demi de la tête du classement général.

Pourtant, la troupe d'Hal Lanier n'a pas une offensive impressionnante, relativement similaire à celle des Aigles. Et parfois, les hauts ballons qui seraient des circuits au Stade Stéréo Plus se transforment en retrait au Parc RCGT, dont les dimensions sont beaucoup plus vastes, digne des Ligues majeures.

Lafrenz l'étoile de la semaine

Après avoir connu un début de saison difficile à la plaque, Kyle Lafrenz a rebondi de manière spectaculaire dans la dernière semaine, si bien qu'il a été nommé le frappeur de la semaine dans la Ligue Can-Am. Il a maintenu une moyenne au bâton de ,500, en plus de produire sept points. Un soulagement pour le vétéran dont la moyenne à la plaque avait chuté jusqu'à ,202 le 2 juillet. Elle est maintenant de ,242

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer