La visite des Cubains en bref

L'entraîneur cubain Roger Machado en avait long à... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entraîneur cubain Roger Machado en avait long à dire à l'officiel après une décision controversée en 6e manche.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Aigles à RDS

À défaut d'avoir accueilli les caméras du Réseau des sports pour diffuser un de leurs matchs à la télévision québécoise et cubaine, les Aigles se retrouveront au petit écran dans quelques mois.

Un épisode de l'émission Hors-Jeu 2.0 mettra effectivement l'équipe en vedette l'automne prochain. Les animateurs Yanick Lévesque et André Roy ont visité le stade Fernand-Bédard avec leur petite équipe de tournage, mercredi, profitant du passage des Cubains pour préparer une émission de 30 minutes, qui sera diffusée en octobre ou en novembre.

Au menu, une pratique au bâton avec les Oiseaux, une rencontre avec le gérant Pierre-Luc Laforest et le coloré André Roy, qui tentera de frapper la balle face aux lanceurs Max Schonfeld et Ryan Bollinger.

Munoz devient un membre des Cascades

Incapable d'imposer son rythme au monticule comme il l'avait si brillamment fait pendant les séries éliminatoires, Luis Munoz a été libéré par les Aigles dimanche dernier.

Le Dominicain de 34 ans ne pouvait se permettre un départ aussi difficile (0-3, moyenne de points mérités de 6,53), lui qui aurait dû être l'un des leaders du club avec son statut de vétéran.

Les Cascades de Shawinigan de la Ligue de baseball majeur du Québec ont donc suggéré aux Aigles, en début de semaine, d'acquérir les services de Munoz.

Ce dernier ne perdra pas de temps avant d'enfiler l'uniforme tricolore des Shawiniganais puisqu'il sera en action samedi soir, au parc Optimiste, face au Big Bill de Coaticook.

En attendant leur nouvel artilleur, les Cascades ont subi une défaite de 5-0 face aux Brewers de Montréal mercredi soir.

Un interprète svp!

À la suite d'une séquence controversée en sixième manche, l'officiel au troisième coussin Joe Stegner a eu droit à un bien-cuit espagnol.

Alors qu'il venait d'appeler un double automatique à un frappeur visiteur (qui aurait dû se transformer en triple), l'arbitre a reçu la visite de Roger Machado qui est débarqué sur le terrain à toute vitesse. 

Pendant que le gérant cubain laissait savoir sa façon de penser à Stegner, l'interprète devant assister l'officiel n'avait pas encore eu le temps de rejoindre le duo à proximité du troisième but. Parions que Stegner n'a pas complètement saisi le sens des premières flèches dirigées à son endroit!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer