«Ça devient embarrassant»

Les Aigles ont permis six points aux Jackals... (François Gervais)

Agrandir

Les Aigles ont permis six points aux Jackals lors d'un programme double. Mais surtout, ils n'en ont marqué qu'un seul.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Au lendemain des pluies diluviennes qui ont forcé le report du premier match de la série, c'était la sécheresse offensive pour les Aigles de Trois-Rivières, vendredi au stade Fernand-Bédard, qui ont été limités à un maigre point dans des défaites de 3-1 et 3-0 subies aux mains des Jackals du New Jersey, meneurs de la Ligue Can-Am.

Pourtant, face à la plus redoutable offensive du circuit Wolff, les partants Porfirio Lopez et Charles Gillies ont accompli du bon boulot en les limitant à seulement six points. Cependant, l'anémique attaque trifluvienne a été incapable de récompenser ses artilleurs. La panne a été généralisée à un tel point que trois frappeurs ont même été tenus en échec dans ces deux rencontres (Yeixon Ruiz, Delvis Morales et Jalen Harris, ayant combiné un rendement de 0 en 20).

Avec ces deux revers, les Aigles ont maintenant été limités à trois petits points au tableau indicateur lors de leurs quatre derniers matchs sur l'avenue Gilles-Villeneuve. Ils glissent également à 8,5 matchs du sommet du classement général.

«Ça devient embarrassant. On commet beaucoup trop d'erreurs mentales. On ne produit rien et il va falloir faire des ajustements rapidement», a pesté l'entraîneur Pierre-Luc Laforest, dont l'équipe a perdu ses quatre dernières sorties.

Ces ajustements n'ont pas tardé à se matérialiser. En fin d'après-midi, les Aigles ont libéré Jalen Harris et Joel Carranza - deux joueurs qui en arrachaient au bâton - avant de faire signer un contrat à Kori Melo, un joueur d'avant-champ de 29 ans qui a passé la dernière année dans l'American Association.

Sosa domine...

Dans le premier match disputé devant 3500 spectateurs, dont quelques milliers de jeunes étudiants du primaire bien en voix, les Aigles n'ont pas été en mesure d'appuyer une solide performance de Gillies pendant les quatre premières manches. Steve Brown, avec un long circuit en solo au champ centre - sa troisième longue balle de la saison - a été le seul à créer une véritable étincelle. Plus tôt dans la rencontre, les Aigles avaient laissé les coussins tous occupés, en deuxième manche, lorsque Yeixon Ruiz s'était contenté d'un faible ballon pour étouffer la menace.

Puis, en cinquième, le partant des locaux a frappé un mur en accordant trois points sur quatre coups sûrs. Il faut dire que sa défensive n'a pas été la plus collaboratrice. Jalen Harris a bousillé deux jeux - pas comptabilisés comme des erreurs officielles - qui auraient permis d'écourter cette manche fatale.

Cette poussée offensive, c'est tout ce dont les meneurs de la Ligue Can-Am ont eu besoin pour empocher une victoire de 3-1.

...Walter aussi

En après-midi, les Aigles n'avaient toujours pas retrouvé leur mordant au bâton. Il faut dire que la commande était lourde face au meilleur lanceur du circuit en ce début de saison, John Walter. Ce dernier a limité les Oiseaux à quatre coups simples. Il s'agissait d'un deuxième match consécutif où Walter tenait les Aigles en échec, après les avoir blanchis le 29 mai.

«Il faut donner crédit à Walter. C'est un des très bons lanceurs dans la ligue. Mais en même temps, on doit approcher nos présences au bâton avec plus de confiance. Nos lanceurs nous gardent dans le match, mais on va devoir produire si on veut gagner des matchs...», a commenté Laforest.

Pendant ce temps, dans le vestiaire des vainqueurs, l'entraîneur Joe Calfapietra était ravi de voir sa troupe prolonger sa séquence de victoires à huit.

«Tout le monde a bien fait. Nos partants et nos releveurs ont été efficaces. On a très bien joué, malgré le fait qu'on a voyagé la veille et que notre horaire avait été modifié avec un match annulé.»

Carnet de notes

Le nouveau-venu Bobby Coyle a disputé ses deux premiers matchs dans l'uniforme des Aigles. En sept présences au bâton, il a claqué un simple, à sa dernière tentative de la journée... Avec un simple dans chaque rencontre, Art Charles, des Jackals, a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un coup sûr à 12... Les Aigles ont inscrit le nom du releveur Philippe-Alexandre Valiquette sur la liste des blessés. Le gaucher est ennuyé par des douleurs au coude. Son absence ne devrait pas durer plus de cinq jours... Le vétéran Jesus Merchan prend du mieux. Il a recommencé à marcher sans douleur. Son retour pourrait survenir d'ici 7 à 10 jours... Le receveur Simon Gravel a été réactivé, lui qui se trouvait sur la liste des blessés depuis le 21 mai... Les deux équipes remettront ça samedi soir à 18 h 05 alors que Luis Munoz (0-1) sera confronté à Brian Ernst (2-1)...

Plus de 3500 élèves des diverses écoles de... (François Gervais) - image 7.0

Agrandir

Plus de 3500 élèves des diverses écoles de la région ont assisté aux deux matchs des Aigles vendredi. Ils ont eu bien peu à célébrer, à l'approche de la fin des classes.

François Gervais

Une jeune foule en délire

Pour la première fois de leur courte histoire, les Aigles de Trois-Rivières ont disputé un match en matinée, vendredi. Pour l'occasion, les gradins étaient bondés de quelque 3200 jeunes étudiants du primaire en provenance des commissions scolaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Malgré un pointage de 3-1 en faveur des visiteurs, l'ambiance a rarement été aussi festive dans les estrades avec des partisans qui ne se gênaient pas pour utiliser à outrance leurs cordes vocales!

Pour le directeur général René Martin, il faudra assurément revivre cette expérience au cours des prochaines saisons. Fort possiblement sur une base annuelle. «Dès la fin du match, on a déjà commencé à parler de répéter ça. L'ambiance était extraordinaire», vantait-il.

Martin était cependant fort moins élogieux envers son équipe. «Devant autant d'enthousiasme dans les gradins, c'est décevant de voir l'équipe livrer une performance sans saveur.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer