Baseball junior: l'ère Lemay peut commencer!

Jean-Philippe Lemay trépigne d'impatience à l'idée de diriger... (Olivier Croteau)

Agrandir

Jean-Philippe Lemay trépigne d'impatience à l'idée de diriger son premier match à la barre des Aigles Plante Sports de Trois-Rivières.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une page d'histoire se tournera chez les Aigles Plante Sports de Trois-Rivières samedi lors de l'ouverture de la saison régulière 2016 de la Ligue de baseball junior élite du Québec. Pour la première fois en 11 ans, un nouveau visage sera à la barre alors que Jean-Philippe Lemay prendra officiellement le relais de Rémi Doucet.

Pour le nouveau patron des Aigles - il agira comme entraîneur-chef et directeur général - le premier «Play ball» de la saison ne peut arriver assez rapidement.

«Je suis aussi enthousiaste et allumé qu'il y a six mois lors de ma nomination. Il y a une belle fébrilité dans l'équipe. J'ai bien hâte d'être à Québec et que le premier lancer soit effectué!», lance-t-il à propos du duel prévu samedi après-midi à Québec face aux Diamants.

Malgré les départs des vétérans Kevin Bergeron, Jean-François Dionne, Maxime Paradis et Jean-Simon Gagné, Lemay estime avoir les éléments nécessaires pour demeurer parmi l'élite du circuit Brulotte. L'an dernier, les Aigles ont raflé le championnat de saison régulière, le championnat canadien des 21 ans et moins avant de s'incliner dans le septième et ultime match de la finale devant les Diamants. Tout ça, ponctué d'une séquence magique de 32 victoires consécutives, une nouvelle marque de la LBJEQ!

À compter de samedi, le groupe sera désormais mené par les vétérans de dernière année Chandi Brazeau, Martin Gagnon et Matthieu Duchemin.

«Les joueurs sont sortis grandis de cette saison là. L'objectif, ce n'est pas de répéter ce qui s'est fait l'an passé. Mais je m'attends à une progression constante. On va miser sur le leadership de nos vétérans. C'est à leur tour de mener l'équipe», soutient Lemay qui sera secondé par Kevin Bergeron et Fred Lajoie dans l'abri.

Cet été, le monticule sera principalement l'affaire des partants Martin Gagnon, Simon Cournoyer, Joey Toupin et Derek Marchand. Ce dernier devrait d'ailleurs représenter un bel atout, malgré son jeune âge.

«Il a bien fait au camp d'entraînement et il a aussi connu un bon hiver avec les Dragons (du Collège Laflèche). Il aura un rôle important avec nous cette saison. Il est prêt pour ça», estime son entraîneur-chef.

Retenus dans leurs institutions respectives aux États-Unis, deux piliers des Oiseaux juniors manqueront à l'appel en début de calendrier régulier. Raphaël Gladu (Louisiana Tech University) et Francis Désilets (Clarendon College) sont attendus dans la cité de Laviolette à la fin du mois de mai. D'ici là, l'entraîneur est persuadé qu'il saura tout de même mener la barque à bon port.

«J'ai confiance en le groupe que j'ai sous la main. Nous avons une belle profondeur. Ça augure bien.»

Carnet de notes

Les Aigles disputeront deux rencontres samedi. Après un arrêt à Québec en après-midi, ils se déplaceront à Charlesbourg en soirée pour affronter les Castors... Derek Marchand et Joey Toupin obtiendront les deux premiers départs des Aigles... Dimanche, ce sera au tour de l'ouverture locale des Trifluviens alors qu'ils livreront un programme double aux Voyageurs de Saguenay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer