Zewski et GYM s'associent pour trois combats

Bernard Barré, Mikaël et Jean Zewski, ainsi qu'Yvon... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Bernard Barré, Mikaël et Jean Zewski, ainsi qu'Yvon Michel sont fiers de leur association.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Dix mois de flirt entre Mikaël Zewski et le Groupe Yvon Michel auront permis d'accoucher d'une entente, qui a été officialisée vendredi matin, garantissant trois combats au Trifluvien. Ce pacte devant ramener Zewski (28-1, 21 k.-o.) bien en vue sur l'échiquier mondial de la boxe devrait en principe être converti en mariage à long terme si le plan tracé par les deux parties tient la route.

«Je suis très heureux de cette entente. On avait d'autres offres aux États-Unis mais ma volonté, c'était de boxer ici, près de ma famille et de mes amis. C'est un contrat jusqu'en août 2018, alors ça va aller vite. Voilà la chance de montrer ce que je peux faire», lance le pugiliste de 28 ans. «Mon prochain combat sera pour une ceinture. Puis, on me donnera l'opportunité d'affronter un gars connu, pour prouver que j'ai encore la flamme. À partir de là, le top 10 mondial sera à ma portée.»

Yvon Michel va plus loin, il évoque l'idée d'un titre mondial. «Avec son image, son dynamisme et ses qualités athlétiques, on a tous les outils pour l'amener en championnat du monde. Le vrai plan, c'est que Mikaël termine sa carrière avec nous. Cette entente de trois combats, ça nous donne du temps pour tout mettre en place. Elle succède à un premier combat fait avec nous au début de l'été. Nous sommes sur la même longueur d'ondes avec son gérant Cameron Dunkin. On s'en va au même endroit.»

Les négociations ont quand même été longues entre les deux parties. Zewski a d'ailleurs bien failli se battre cet automne à Shawinigan sur une carte qui aurait été présentée conjointement par les Cataractes de Shawinigan et Eye of the Tiger Management, une organisation rivale. Michel ne semblait pas trop irrité par la route bosselée qui a mené à cette association. «Ce fut long car son gérant semblait avoir d'autres chats à fouetter. La communication n'était pas facile au départ. Mais tout s'est accéléré au cours des dernières semaines. C'est une entente de copromotion entre nous et la compagnie de Cameron Dunkin aux États-Unis. Ça va permettre à Mikaël de se battre autant au Québec qu'en sol américain. En toute sincérité, je pense que c'est le meilleur plan possible pour Mikaël.»

Zewski pourrait remonter dans l'arène à Gatineau à la fin octobre mais ce scénario est loin d'être coulé dans le béton. Michel évoque lui-même le mois de novembre, sans vouloir en dévoiler davantage sur cette carte. Zewski croit pour sa part que la finale de ce gala impliquerait le duel tant attendu entre Adonis Stevenson et Eleider Alvarez. «Ce qui est certain pour l'instant, c'est que le prochain combat de Mikaël aura lieu au Québec», concède Michel.

Rappelons que Zewski a passé les dernières années dans l'écurie de Top Rank. Il y a deux ans, sa défaite aux mains de Konstantin Ponomarev a toutefois changé l'essence de leur relation. Fatigué de voir des promesses êtres brisées, il a alors largué Top Rank en octobre 2016. Depuis, Zewski a livré un combat en juin dernier face à Fernando Silva (15-12-3), qu'il a vaincu par décision unanime. Ce combat de huit rondes avait été programmé sur une carte du Groupe GYM au centre Bell. 

Un rival pour Kean?

Par ailleurs, GYM) lancera sa 14e saison avec un important combat de poids lourds: un duel entre Oscar Rivas et Carl Davis Drummond (31-4, 25 K.-O.) pour le titre de la North American Boxing Federation (NABF).

L'affrontement aura lieu le 28 septembre dans le cadre de la série Boxe Chrono Aviation.

Rivas (20-0, 15 K.-O.) en sera à un premier combat en 14 mois, lui dont le dernier affrontement remonte au 29 juillet 2016. Il y a quelques mois, Camille Estephan, d'Eye of the Tiger Management, et Yvon Michel s'étaient dit tous les deux intéressés à mettre sur pied éventuellement un choc entre Rivas et le Trifluvien Simon Kean...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer