Froome augmente son avance

Christopher Froome... (JOSE JORDAN, Agence France-Presse)

Agrandir

Christopher Froome

JOSE JORDAN, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le Britannique Christopher Froome a remporté le contre-la-montre individuel et a augmenté son avance en tête du classement général de la Vuelta, mardi.

Vainqueur du Tour de France, plus tôt cet été, Froome a été dominant sur le parcours de 40,2 kilomètres entre le circuit de Navarre et Logrono, dans le nord de l'Espagne. Il a devancé le Néerlandais Wilco Kelderman par 29 secondes et l'Italien Vincenzo Nibali par 57 secondes.

Au classement général, Froome détient maintenant 1 minute et 58 secondes d'avance sur Nibali après 16 étapes. Kelderman a grimpé au troisième rang, à 2:40 de la tête.

«Je suis soulagé et bien sûr très heureux d'être dans cette position, a dit Froome, qui s'approche d'un premier triomphe en carrière au Tour d'Espagne. C'est très satisfaisant d'avoir creusé l'écart. Mais la course n'est pas finie et je vais devoir me battre jusqu'à la fin.»

Il s'agit pour Froome d'une deuxième victoire d'étape à la Vuelta. Il n'avait pas gagné une seule étape lors de sa victoire au Tour de France en juillet.

Le cycliste de Team Sky porte le maillot rouge de meneur depuis la troisième étape de la Vuelta, un grand tour auquel il a terminé deuxième à trois reprises, dont l'an dernier.

Froome tente de devenir le troisième cycliste à gagner le Tour de France et la Vuelta lors de la même saison.

Michael Woods, d'Ottawa, a terminé l'étape en 37e place, à 3:40 de Froome. Il a glissé au 10e rang du classement général, à 7:06.

Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a pris le 41e rang de l'étape, à 3:54 du vainqueur. Il a grimpé au 113e échelon du classement général, à 3:01:08.

«C'était plus intense, mais c'était aussi plus vite fini», a imagé Houle. «J'ai donné tout ce que j'avais et je manquais de puissance si je me compare avec les meilleurs. Encore une fois, Froome a fait une impressionnante démonstration et il a écrasé tout le monde. C'est une performance ordinaire de ma part, mais je ne pouvais pas faire mieux que ça aujourd'hui (mardi).»

Svein Tuft, de Langley, en Colombie-Britannique, n'a pas pris le départ et a déclaré forfait pour le reste du tour. Mercredi, les cyclistes franchiront 180,5 km entre Villadiego et le col de Los Machucos, dans ce qui devrait être une des étapes les plus difficiles du tour.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer