L'équipe de Hugo Houle à la chasse aux échappées

Hugo Houle poursuit son chemin au Tour d'Espagne.... (Facebook)

Agrandir

Hugo Houle poursuit son chemin au Tour d'Espagne.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom
Montréal

L'équipe de l'AG2R La Mondiale, dont fait partie Hugo Houle, a vu pour une deuxième journée de suite un de ses coureurs finir parmi les cinq premiers au terme de la 11e étape présentée entre Lorca et l'Observatorio Astronómico de Calar Alto. Après Alexandre Geniez, ce fut au tour de Romain Bardet d'obtenir le meilleur résultat de la formation.

Le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) a été le premier à franchir la ligne d'arrivée de la course longue de 187,5 kilomètres. Avec un retard de 14 secondes sur le gagnant, le Britannique Christopher Froome (Sky) et l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) ont fini au sprint et pris les deuxième et troisième rangs.

Le Français Bardet (+31 secondes) a terminé cinquième aux côtés de trois cyclistes. Houle (+31 minutes 42 secondes), de Sainte-Perpétue, a conclu au 144e rang dans un peloton de 42 participants. 

«Je ne me sentais vraiment pas bien et la journée a été difficile avec deux gros cols à la fin. J'ai souffert. J'ai beaucoup donné au début de la course pour prendre les échappées et j'ai un peu payé à la fin. L'échappée n'est pas partie avant les 60-70 premiers kilomètres. Ç'a bataillé longtemps. J'ai réussi à prendre une ou deux échappées, mais ce n'étaient pas les bonnes. Romain a fait une super belle course, il a été très fort», a commenté Houle, 26 ans.

L'état de santé du Québécois s'améliore d'ailleurs de jour en jour même si les routes qu'il parcourt ne sont pas des plus faciles. 

«Aujourd'hui, la météo était vraiment difficile. Nous nous attentions à avoir chaud, mais finalement il a plu et il a fait froid. C'était une longue et exigeante journée de 5 h 30 sur le vélo. J'espère que ça va aller mieux demain. Mon coude et les plaies ont bien récupéré. Ça progresse chaque jour et je peux maintenant faire une extension complète du bras gauche.»

En ce qui concerne Cannondale-Drapac, le Gatinois Michael Woods (+1 minute 17 secondes) a encore réalisé le meilleur résultat de son équipe. Il pointe au 11e échelon dans le même temps que le 12e, le Néerlandais Wout Poels (Sky). Au classement général, Froome est toujours en tête avec 1 minute 19 secondes devant Nibali et 2 minutes 33 secondes sur le Colombien Johan Esteban Chaves (Orica-Scott). Michael Woods (+3 minutes 1 seconde) s'accroche à la 8e place et Hugo Houle (+1 heure 49 minutes 19 secondes) est descendu à la 118e place.

Jeudi, la 12e étape de 160,1 kilomètres aura lieu entre Motril et Antequera Los Dolmenes. Le meneur de l'AG2R La Mondiale, l'Italien Domenico Pozzovivo ne sera pas présent puisqu'il a abandonné le Tour d'Espagne.

«Encore une étape difficile, mais propice aux échappées. Il y a deux gros cols à la fin, donc ça risque d'être très actif et rapide. Nous avons comme objectif de prendre les échappées. Nous nous relayons pour avoir de bons coureurs aux avant-postes. Je veux aussi être agressif au départ et jouer mes cartes au bon moment. Nous sommes vraiment plus à la chasse puisque le général, c'est fini pour nous», a conclu Hugo Houle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer