Chris Murphy et les Aigles offrent un coup de pouce à Leucan

Cody Kuzniczci, Owen Boon, Connor Crane et Carter... (Courtoisie)

Agrandir

Cody Kuzniczci, Owen Boon, Connor Crane et Carter McEachern ont accepté de se faire raser pour la cause de Leucan dimanche.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le cancer a malheureusement fait partie de la vie de Chris Murphy au cours des dernières années, lui qui a vu sa mère combattre cette maladie à plusieurs reprises. Le 19 juin dernier, le lanceur des Aigles apprenait que la femme qui lui avait donné naissance rendait son dernier souffle, à quelques heures de son départ face à la formation de la République dominicaine.

Malgré cette terrible nouvelle, Murphy a tenu à disputer la rencontre, une décision qui lui a attiré le plus grand respect de l'ensemble de ses coéquipiers. L'artilleur confiait toutefois que cette soirée a été extrêmement difficile pour lui.

«Ma mère était une battante, elle voulait que j'en fasse autant en jouant au baseball et non que je pense à sa maladie. Si elle avait été là, je sais qu'elle m'aurait dit de jouer ce match, je tenais à être sur le monticule».

Après s'être recueilli avec les membres de sa famille, Murphy est revenu avec les Aigles afin de poursuivre la saison. Même s'il ne connaît pas une campagne satisfaisante au plan personnel, il essaie de ne pas trop se servir de cette épreuve difficile comme excuse, mais avoue que les dernières semaines ont été très mouvementées pour son entourage et lui. «Certains soirs ont été plus difficiles que d'autres, je pense souvent à elle. Mes coéquipiers sont vraiment fantastiques, ils me changent les idées et je sais que je peux compter sur eux à tout moment, ça me facilite les choses».

Les Aigles se sont associés avec Leucan pour démontrer leur soutien envers les enfants atteints du cancer et leur famille lors du match de dimanche. Au total, 785 $ ont été amassés et remis à l'association, une initiative que le numéro 30 des Aigles applaudissait. «J'apprécie beaucoup que l'organisation des Aigles ait tenu à soutenir cette cause et aussi la générosité des amateurs. Quand on le vit de près, on se rend compte de tout le mal que cause cette maladie.»

Une coupe pour la cause

Pour l'organisation des Aigles, il allait de soi de faire la paire avec Leucan l'instant d'une journée lorsque celle-ci les a approchés un peu plus tôt cette année. «C'est important pour nous de pouvoir redonner à la communauté à l'extérieur du terrain. C'est une cause qui nous touche particulièrement, car plusieurs membres de l'équipe ont été touchés de près par cette maladie», indiquait le directeur des communications et du marketing Simon Laliberté.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer