Bishop évite le pire et atteint les demi-finales

Melissa Bishop... (AP)

Agrandir

Melissa Bishop

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Melissa Bishop a évité le pire et s'est qualifiée pour les demi-finales au 800 mètres jeudi aux Championnats du monde d'athlétisme.

L'Ontarienne âgée de 29 ans, originaire d'Eganville, a été accrochée et a failli chuter, mais elle est parvenue à maintenir son équilibre pour compléter la distance en deux minutes et 1,11 seconde.

«C'était comme des autos tamponneuses sur la piste», a déclaré Bishop à propos de l'incident.

Bishop est la médaillée d'argent en titre dans cette épreuve, et elle avait terminé quatrième l'an dernier aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Elle a abaissé son propre record canadien il y a quelques semaines à Monaco, en réalisant un temps de 1:57,01.

Au 400 m haies, l'Albertaine Sage Watson a terminé l'épreuve au sixième rang.

Les Américaines Kori Carter et Dalilah Muhammad ont réussi un doublé, tandis que la Jamaïcaine Ristananna Tracey a terminé troisième.

Carter a accéléré à 100 mètres pour ne plus regarder derrière par la suite. Elle l'a emporté en 53,07 secondes, 43 centièmes de mieux que Muhammad. Tracey a stoppé le chrono à 53,74.

Au 200 mètres féminin, la Torontoise Crystal Emmanuel s'est qualifiée pour la finale en terminant troisième de sa vague grâce à un chrono de 22,85. Elle est ainsi devenue la première Canadienne à atteindre la finale du 200 mètres aux mondiaux depuis Angela Bailey en 1983.

Du côté masculin, le Turc Ramil Guliyev a causé la plus grosse surprise des championnats jusqu'ici en devançant le Sud-Africain Wayde van Niekerk.

Guliyev a tenu le coup dans la ligne droite et a signé un temps de 20,09. Van Niekerk a suivi en 20,11, tout comme Jereem Richards, de Trinité-et-Tobago. Van Niekerk a toutefois obtenu l'argent au photo-finish.

Au triple saut, le double champion olympique Christian Taylor a eu le dessus sur son compatriote américain Will Claye. Taylor a gagné un troisième titre mondial en carrière grâce à un saut de 17,68 mètres, soit cinq centimètres de plus que Claye. Le Portugais Nelson Evora a complété le podium avec un saut de 17,19 mètres.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer