Les Blue Jays cherchent de jeunes talents prêts à jouer

Le directeur général des Blue Jays, Ross Atkins,... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Le directeur général des Blue Jays, Ross Atkins, a répété son plan à plusieurs reprises lors d'une conférence de presse au Rogers Centre, lundi, à une semaine de la date limite des échanges dans le Baseball majeur, le 31 juillet.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les Blue Jays de Toronto ont un objectif précis d'ici la date limite des transactions: faire l'acquisition de jeunes joueurs talentueux qui pourront avoir un impact dès la prochaine saison.

Le directeur général des Blue Jays, Ross Atkins, a répété son plan à plusieurs reprises lors d'une conférence de presse au Rogers Centre, lundi, à une semaine de la date limite des échanges dans le Baseball majeur, le 31 juillet.

Alors que les Blue Jays croupissent dans les bas-fonds de la section Est de l'Américaine, Atkins a reconnu qu'une troisième participation aux séries d'affilée est de moins en moins probable.

«Il y a un mois, nous disions que nous devions mieux jouer et partir sur une belle séquence, ce que nous n'avons pas fait», a noté Atkins avant le début d'une série de quatre matchs face aux Athletics d'Oakland.

«Nous sommes maintenant dans une position où il est plus difficile de justifier l'ajout d'éléments pour viser les séries.»

Avant le match de lundi, les Blue Jays accusaient six matchs et demi de retard sur la dernière place donnant accès au match du quatrième as dans l'Américaine.

Question de compliquer le travail d'Atkins, certains des joueurs qui pourraient se prévaloir de l'autonomie à la fin de la campagne connaissent des ennuis, ce qui pourrait réduire leur valeur sur le marché des échanges.

Avant le match de lundi, le vétéran lanceur gaucher Francisco Liriano affichait une moyenne de 6,15. De son côté, le droitier Marco Estrada n'a pas franchi la cinquième manche à ses quatre derniers départs.

«Vous apprenez quelque chose sur votre équipe chaque jour, a noté Atkins. Je crois que les équipes se concentrent sur les éléments généraux et non sur le quotidien. Je ne pense pas que leur valeur ait changé.

«Mais ça peut peut-être changer la perception du joueur. Nous verrons au cours de la semaine.»

Atkins a réaffirmé que le plan était un retour au sommet dès la saison prochaine et non une reconstruction complète de l'équipe.

S'il a déclaré qu'il évitait de discuter de certains joueurs avec ses homologues, Atkins a reconnu qu'il n'était «pas bon pour les affaires» d'étiqueter un joueur «d'intouchable».

«Nous devons tout considérer et nous n'allons pas seulement viser l'acquisition de joueurs des Ligues majeures, a expliqué Atkins. Il y a plusieurs façons d'améliorer l'équipe pour la saison 2018. Nous pouvons améliorer la profondeur ou obtenir des joueurs à coût économique.

«Nous ne devons pas nécessairement faire l'acquisition d'un joueur avec l'idée qu'il sera de la formation partante en 2018. L'idéal serait d'obtenir des éléments avec des contrats que nous pouvons contrôlés et qui pourraient jouer un rôle dès 2018. Mais les autres équipes ne vont pas laisser partir ce type d'éléments facilement.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer