Aigles Can-Am: Byers flanche face aux Jackals

La recrue Jason Byers (33) avait bien amorcé... (Sylvain Mayer)

Agrandir

La recrue Jason Byers (33) avait bien amorcé son match face aux Jackals du New Jersey mais un long circuit de Bryan Joynt a mis fin à ses espoirs d'obtenir la victoire.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À son premier départ avec les Aigles, Jason Byers avait la lourde commande de stopper la puissante machine offensive des Jackals pour un deuxième soir consécutif. Après un bon début de match, le partant a finalement flanché face aux dangereux bâtons du New Jersey, qui l'ont emporté par la marque de 6-3.

En avance 2-1 en fin de quatrième manche, les équipiers de T.J. Stanton ont joué de malchance alors que le roulant de Max Casper a touché la jambe de Byers pour permettre au point égalisateur de marquer. Le meilleur frappeur du circuit Wolff au niveau de la moyenne au bâton, Johnny Bladel, a par la suite produit son deuxième point de la rencontre avec un simple dans la droite qui donnait les devants au New Jersey pour la première fois de l'affrontement.

Avec une égalité de 3-3 et Brian Burgamy posté au premier coussin en début de cinquième, Byers a offert un tir au goût de Bryan Joynt qui n'a fait qu'une bouchée de son offrande. Un coup de canon à plus de 400 pieds du marbre qui allait sonner le glas pour l'artilleur de 23 ans un frappeur plus tard.

Yariel Vargas a complété la marque pour les protégés de Matt Padgett avec son deuxième double de la partie bon pour un point.

«C'est dommage car Jason a bien commencé le match. Les quatre buts sur balles qu'il a donnés n'ont cependant pas aidé, sans parler du tir à Joynt en cinquième. Avec une attaque comme celle des Jackals, il faut s'attendre à payer dans ce genre de situation», analysait le gérant des Aigles.

Manque de finition

Après un premier tour au bâton anémique des Jackals, la porte s'est ouverte pour les Trifluviens, qui n'ont pas su en profiter.

À la suite de deux erreurs de la défensive sur des roulants de Carter McEachern et David Glaude, Daniel Mateo a placé la balle au champ centre-droit pour permettre à McEachern de croiser le marbre. Ébranlé, Sosa a par la suite accordé un but sur balles à Javier Herrera qui permettait aux Trifluviens de remplir les sentiers avec aucun retrait au tableau indicateur.

Les locaux ont cependant raté l'opportunité de faire mal à leur adversaire, puisque seul Connor Crane a réussi à augmenter l'avance des siens à ce moment avec un ballon-sacrifice.

Le gaucher Lee Sosa a ensuite pris ses aises sur la bute du Stade Stéréo Plus, en ne concédant qu'un seul autre point en plus de faire dix victimes sur des prises.

«C'est certain que la première manche nous aura fait mal à la fin du match, mais en bout de ligne, nos éléments offensifs n'ont pas été capables de produire quand ils en avaient l'occasion», déplorait Stanton.

Dans la cause perdante, la recrue Carter McEchern a bien fait devant les lanceurs des Jackals, avec trois coups sûrs en cinq présences dans le rectangle des frappeurs.

Avec la défaite des Miners face aux Champions d'Ottawa, les Aigles accusent toujours un retard de cinq matchs et demi sur Sussex County et le quatrième rang du classement général de la Ligue Can-Am.

Le dernier match de la série deux de trois entre les deux équipes aura lieu jeudi soir. Le gaucher David Richardson sera le lanceur partant du côté des Jackals, tandis que Pat Peterson sera l'homme de confiance de T.J. Stanton.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer