Antoniades ira aux Mondiaux juniors

Pavlos Antoniades sera des Championnats mondiaux de triathlon... (Courtoisie)

Agrandir

Pavlos Antoniades sera des Championnats mondiaux de triathlon aux Pays-Bas en septembre prochain. Il a obtenu son laissez-passer durant le week-end à Ottawa lors du Championnat canadien.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) C'est confirmé, Pavlos Antoniades ira aux Championnats mondiaux juniors de triathlon, le 14 septembre aux Pays-Bas.

Le membre du club Trimégo, en pleine ascension du haut de ses 16 ans, a fait la barbe à quelques triathlètes du niveau senior, en fin de semaine à Ottawa, où il a été le meilleur de son groupe d'âge pendant le Championnat canadien.

En tant que Canadien le plus rapide la compétition, il a du coup mérité son billet pour Rotterdam, un an après avoir loupé le prestigieux événement en raison d'une vilaine chute à vélo, qui l'avait contraint à son lit en raison d'une commotion cérébrale.

Au cumulatif, Antoniades a réalisé le 13e temps de la course, disputée sous la formule sprint du triathlon (750 m de nage, 20 km de vélo et 5 km de course à pied). La veille, au super sprint, il avait été en mesure de se qualifier pour l'épreuve finale.

Antoniades a ainsi réalisé une de ses meilleures performances en carrière, et ce, à quelques jours de la fin de son secondaire, en pleine période d'examens! «J'en ai un lundi justement», a lancé, en souriant, l'adolescent qui étudie à Keranna.

Antoniades a rallié l'arrivée après 56 minutes et 58,9 secondes. Aucun autre Canadien d'âge junior n'a mieux fait. L'olympien des Jeux olympiques de Rio, Tyler Mislawchuk, a remporté l'épreuve.

«C'était toute une course! Je pense avoir pris de bonnes décisions. Au vélo, malgré le vent et les montées, j'ai été capable de réduire l'écart avec le peloton de tête. Nous étions une vingtaine au départ, on a fini ça à sept ou huit gars. Je savais que je devais être le plus vite de ma gang, personne ne m'a rejoint.»

À la course, en dépit de la chaleur et de ses jambes lourdes, le Trimégo a bouclé les 5 km en 16min25sec. «La course a été dure dans les trois sports, mais c'est tout un sentiment que d'être qualifié pour les Mondiaux! Se préparer avec les seniors, ça amène une autre dynamique. En plus, j'ai récolté mes premiers points internationaux.»

Un été chargé attend donc Antoniades avec les Jeux du Canada, les Panaméricains de triathlon ainsi que les Mondiaux. 

«On a tous les billets!, s'est exclamé son entraîneur Pascal Dufresne. Le club Trimégo vit une belle période de son histoire avec la qualification de Pavlos en triathlon et celle de Stéphanie Roy pour le Championnat mondial Ironman 70.3. On a plusieurs raisons de célébrer!» 

Trois autres membres du Trimégo étaient à Ottawa pour le Championnat canadien. Félix Plourde-Couture et Xavier Houle ont participé à la finale B, tandis que Olivier Forest a été victime d'une chute.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer