Le sport régional en bref

Hugo Houle... (Agence France-Presse)

Agrandir

Hugo Houle

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Hugo Houle dans un nouveau rôle

Le cycliste Hugo Houle (AG2R-La Mondiale) a obtenu une rare permission de tenter sa chance au sprint final d'une course, jeudi, au Grand Prix du canton d'Argovie, une compétition 1.HC disputée à Leuggern, en Suisse. L'athlète originaire de Sainte-Perpétue a fini 20e à 3 secondes du gagnant, l'Italien Sacha Modolo (UAE Team Emirates) qui s'est imposé au sprint.

L'Allemand John Degenkolb (Trek-Segafredo) et l'Italien Niccolo Bonifazio (Barain-Merida) ont pris les deuxième et troisième rangs de la course de 189 kilomètres. «Les BMC et Trek-Segafredo ont contrôlé la course pendant toute la journée, surtout les Trek, car ils voulaient faire gagner Degenkolb, a analysé Houle. Nous avons donc vite compris que ça se terminerait au sprint, même si le parcours était technique et difficile.»

Le sprinter désigné de la formation de Houle, le Norvégien Sondre Holst Enger, n'avait pas les jambes pour tenir le coup, ce qui a fait en sorte que le Québécois a eu un nouveau rôle à jouer. «Il n'a pas pu suivre la tête de course au dernier tour, alors j'ai eu carte blanche pour faire le sprint si j'en avais envie. C'est le fun d'aller jouer du coude dans le final, même si je me suis fait déporter. Je l'ai fait pour m'amuser, mais sans non plus prendre de risques avec le Tour de Suisse qui s'en vient. La forme est bonne et je suis bien motivé pour cette compétition et pour aider mes coéquipiers.» Houle sera de retour en selle samedi à Cham, dans le cadre du prologue du Tour de Suisse.

Sportcom

Champions du Challenge Prédateurs

Les Estacades juniors 2009 sont les champions du Challenge Prédateurs de Québec. Sur la photo: Justin Duguay, Timothy Dubuc, Félix Boudreau, Jayden Glaude, Liam Bertrand, Mathis Carignan, Isaac Trépanier, Éliot Provencher, Simon Ouellet, Alexis Guévin, Élliot Coupal, Thomas Frigon et Bastien Michaud. Ils sont dirigés par Jean-Philippe Glaude, Sébastien Provencher et Patrick Ouellet.

Taekwondo ITF: quatre Mauriciens iront à Dublin

Il y aura une forte représentation de la région lors des prochains Championnats du monde de taekwondo ITF qui se tiendront à Dublin en Irlande lors du mois d'octobre. Quatre athlètes de la Mauricie ont obtenu leur laissez-passer grâce à leur performance lors du Championnat canadien qui avait lieu le week-end dernier à Longueuil.

En combat, Joanie Boucher a décroché l'or en finale senior chez les moins de 75 kg. Maxine Noël l'a imitée chez les moins de 56 kg pour obtenir sa place à Dublin.

Dans les compétitions techniques, Marie-Frédérique Parr a elle aussi obtenu l'or pour ses formes chez les juniors deuxième dan. Dans la catégorie plus âgée, Anne-Laurie Savard a grimpé sur la plus haute marche du podium premier dan.

Ces quatre athlètes ne seront pas seules en Irlande puisque Antoine Lavallée-Bolduc, qui est instructeur à l'école Vision, a été nommé à titre d'entraîneur adjoint.

Taekwondo CHITF: forte récolte pour la Mauricie

La Coupe du monde de taekwondo CHITF s'est tenue récemment à Ottawa et les athlètes de la Mauricie ont été dominants, alors que les 32 représentants de la région ont remporté pas moins de 44 médailles, dont 19 d'or et 11 d'argent.

Au sein de cette forte récolte, on retrouve Loïc Lessard, qui compétitionnait chez les juniors. On lui a offert de combattre chez les léger et chez les moyens et il n'a pas raté cette occasion en remportant le tournoi dans les deux catégories.

Emma Rolland a elle aussi remporté deux médailles, soit l'or en combat et l'argent aux formes.

Karol-Ann Lambert a quant a elle grimpé sur la plus haute marche du podium chez les poids légers. Elle a été imitée chez les juniors légers ceinture rouge  par Jordan Masson et Sarah-Ève Boivin. Le plus étonnant dans le cas de ces deux derniers, c'est qu'ils remportent ainsi une médaille d'or à cette compétition pour une troisième année consécutive.

Finalement, Vincent Grenier, en formes, Anabel Codispoti et Nathan Bergeron-Crête, en combat, sont eux aussi revenus de la capitale nationale avec l'or au cou.

Les athlètes, qui se sont mesurés à des adversaires d'un peu partout sur la planète, étaient des élèves du Dojan Marco Côté, de l'école Michel Marcotte et du Club de Louiseville de Patrick Richer.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer