Championnat canadien de judo: St-Amand revient vice-champion

Olivier Gobeil St-Amand (en blanc) a pris la... (Photo: Rafal Burza)

Agrandir

Olivier Gobeil St-Amand (en blanc) a pris la deuxième place du Championnat canadien de judo qui avait lieu à Calgary.

Photo: Rafal Burza

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Olivier Gobeil St-Amand s'est incliné en finale du Championnat canadien de judo, en fin de semaine à Calgary. Il a donc dû se contenter de la médaille d'argent chez les seniors, moins de 81 kilos.

Celui qui s'entraîne désormais au centre national, à Montréal, peut tout de même être fier de son parcours, comme en témoignait son entraîneur au club Seikidokan de Trois-Rivières, François Noël, qui a assisté au rendez-vous.

«Il est arrivé au championnat très motivé, ça lui tentait! Il a profité d'un tirage avantageux, mais en demi-finale, il a vaincu un adversaire qu'il n'avait jamais battu encore», témoignait Noël, en parlant de la victoire de son poulain contre Vincent Marticotte.

C'est finalement Alex Marineau qui a pris la mesure de l'athlète originaire de Champlain. Un combat que Gobeil St-Amand aimerait sans doute reprendre.

«Il a commis une erreur et ce n'était même pas sur une projection. Puisque c'était en prolongation, Marineau a été déclaré vainqueur au terme de cette séquence. Mais ce qu'on retient d'abord, c'est son excellente prestation en général à Calgary. Ce n'est pas facile au niveau senior. Il reprend du poil de la bête!»

D'autres membres du Seikidokan étaient présents dans la métropole albertaine. Chez les moins de 18 ans, Justin Tremblay a récolté le bronze. C'était son premier championnat canadien dans cette catégorie.

Il gagnait du coup sa troisième médaille de bronze aux nationaux, après ses deux podiums récoltés dans la classe des moins de 16 ans.

Nicolas Grandchamp, Alyson Cloutier et Kenny Bellemare prenaient aussi part à la compétition. Grandhcamp a terminé au septième échelon chez les U18 tandis que les deux autres ont connu un tournoi un peu plus difficile.

Jason Lambert, du Club de judo Shawinigan, était quant à lui l'unique représentant de son club au Championnat canadien. Grâce à une victoire en trois combats, il a fini septième.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer